À propos de l'IREFPrésentation

Créé en 1990, l ’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 400 membres professeures, chercheures, chargées de cours, professionnelles, étudiantes et étudiants de l’UQAM, ainsi que des professeures et des membres associées.

Au chapitre de la formation, l’Institut propose plusieurs programmes pluridisciplinaires en études féministes : un certificat, une concentration de 1er cycle, une concentration de 2e cycle et une concentration de 3e cycle. Soixante-cinq cours dans une quinzaine de disciplines sont offerts en collaboration avec les départements de l’UQAM et rejoignent annuellement 1,500 étudiantes et étudiants.

Plus de 60 professeures-chercheures et de nombreuses équipes de recherche mènent des travaux de recherche sur les femmes, les féminismes et les rapports sociaux de sexe. Leurs thématiques portent notamment sur : citoyenneté, engagement social, démocratie; sexualités, violences, inégalités, articulation études-famille-travail.

Le champ des recherches féministes à l’UQAM est également enrichi par une pratique novatrice de partenariat avec des groupes de femmes qui se concrétise notamment par des formations, des expertises et des recherches-actions. Cette pratique partenariale prend particulièrement forme à travers le Protocole UQAM/Relais-femmes.

Colloque «Femmes* et enjeux féministes: partage de savoir»

Mercredi 21 février 2018: W-3245, de 9h30-16h15; Jeudi 22 février2018: DS-1950, de 9h30 à 16h15; Vendredi 23 février 2018: DR-200, de 10h30 à 15h30

Monitorat en études féministes - hiver 2018

Atelier sur la rédaction féministe et épicène

Mercredi 7 mars 2018, 12h45-13h45; Pavillon J.-A.de Sève, Salle DS-M320

Archives

Chiara Piazzesi, professeure au Département de sociologie, est citée dans «Cette embarrassante facture qui gâche votre première “dateˮ», Les Affaires.com, 14 février 2018

Elle est aussi citée dans «Nous ne savons plus nous rencontrer», Journal de Montréal, 12 février 2018

Rachel Chagnon, directrice de l’IREF et professeure au Département de sciences juridiques, était au «24/60» à Ici Radio-Canada, pour le segment «Comment le mouvement #MoiAussi a-t-il changé les rapports hommes-femmes» (débutant à 22 :25), le 8 février 2018

Elle est citée dans «Alexa, Cortana, Siri ou le sexisme derrière les assistants vocaux», Info Presse, 9 février 2018

Rachel Chagnon, directrice de l’IREF et professeure au Département de sciences juridiques, était au «24/60» à Ici Radio-Canada, pour le segment «Comment le mouvement #MoiAussi a-t-il changé les rapports hommes-femmes» (débutant à 22 :25), le 8 février 2018

Notre membre associée Isabelle Boisclair est en entrevue dans cette page d'actualités de l'Univ. de Sherbrooke, sur «L’amour au temps du #metoo», 8 février 2018

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, était à «Plus on est de fous plus on lit» sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, pour y lire un extrait de la biographie de Susan Sontag, le 6 février 2018

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, est citée dans l’article «13 Reasons Why : la série qui déconstruit la culture du viol», La Gazette des femmes, 6 février 2018

Elle était à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit» pour y discuter de censure dans la fiction, sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, le 8 février 2018

Julie Lavigne, professeure au Département de sexologie et directrice adjointe à la recherche à l’IREF, est citée dans «La grand histoire des petits pénis», Le Devoir, 5 février 2018 

Rachel Chagnon, professeure au Département des sciences juridiques et directrice de l’IREF, était en entrevue à «Midi-Info» à propos de la démission de Patrick Brown en Ontario, sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 25 janvier 2018

Archives

 
IREF25 web