Bannière Faculté des sciences humaines Institut de recherches et d'études féministes

Archives - babillardAppel à contributions «Femmes et cinéma québécois II : 35 ans plus tard»

Appel à contributions: «Femmes et cinéma québécois II: 35 ans plus tard», Nouvelles vues, Numéro 21 (automne 2018). Échéance: 31 janvier 2018

Dans le cadre du numéro thématique Femmes et cinéma québécois II : 35 ans plus tard, nous sollicitons des écrits portant sur toute question liée à la thématique des femmes dans le cinéma québécois depuis 1983, devant ou derrière la caméra. La liste qui suit, sans être exhaustive, propose des pistes de réflexion (notons que le mot « femmes » désigne ici les personnes s’identifiant comme femmes, qu’elles soient cis ou trans) :

•    Les figures féminines au cinéma;
•    Les rapports entre femmes au cinéma (relations familiales, amitié, amour, hostilité, solidarité, etc.) ;
•    Les approches intersectionnelles, queer, trans, etc., des figures féminines dans le cinéma québécois ;
•    L’étude des œuvres d’une réalisatrice québécoise (cinéma de fiction, documentaire, animation, etc.) ;
•    L’étude d’une problématique féministe, d’une figure féminine, etc., chez plusieurs cinéastes ;
•    Les points de rencontre et tiraillements entre féminisme et nationalisme dans le cinéma québécois après 1983 ;
•    L’histoire des femmes dans un métier de création au cinéma sur une période donnée ;
•    Des essais, témoignages ou manifestes sur le sujet des femmes dans le cinéma québécois ;
•    Les écrivaines québécoises adaptées au cinéma;
•    Les avancées ou reculs sur cette période ou par rapport à celle qui précède;
•    L’histoire des mouvements et collectifs militant pour la parité hommes-femmes dans le milieu du cinéma.

Table ronde : Représentations médiatiques des femmes en politique

Mardi 25 septembre 12h30-14h, Salle DS-1950

Avec : Caterine Bourassa-Dansereau (Département de communication sociale et publique), Marianne Théberge-Guyon (Doctorante en communication), Audrey Gosselin-Pellerin (Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie) , Isabelle Gusse (Département de science politique), Fatoumata Bernadette Sonko (Sciences de l’information) et Rachel Chagnon (IREF et Département des sciences juridiques). Animation : Pascale Navarro, auteure et chroniqueuse politique.

Table rondeReprésentationsmédiatiques 2018

Archives

Notre membre honoraire Micheline Labelle signe «Les partis politiques face aux modèles d’immigration et d’intégration», Le Devoir, 14 août 2018

Rachel Chagnon, directrice de l'IREF, et Sandrine Ricci, chargée de cours à l'IREF, sont citées dans «La riposte d’une Parisienne à des commentaires désobligeants devient virale», Le Devoir, 1er août 2018

Rachel Chagnon était également à l’émission «Le 15-18», pour discuter du «Dépôt d’une loi sur le harcèlement de rue en France» sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 1er août 2018 (à 16h38). Elle est aussi citée dans l'article «Mouvement #MOIAUSSI Pour que les victimes comptent vraiment», La Presse+, 30 juillet 2018

Lori Saint-Martin, membre IREF et professeure au Département d’études littéraires, écrit à son tour un texte dans Le Devoir «De la responsabilité des écrivains» suite à la démission de la directrice de la revue XYZ «refusant de cautionner un texte du prochain numéro dont la chute raconte une scène d’agression sexuelle». Le Devoir, 28 juillet 2018

Isabelle Boisclair, membre associée à l’IREF et professeure à l’Université de Sherbrooke, publiait le texte «Représentation du viol en littérature: pour dire quoi?» Le Devoir, 27 juillet 2018

Martine Delvaux, membre IREF et professeure au Département d’études littéraires, répondait aux questions dans l'article «Comment parler des violences faites aux femmes en littérature?» Le Devoir, 26 juillet 2018

Mélanie Millette du Département de communication sociale et publique et Rachel Chagnon, directrice de l’IREF, sont citées dans «La pilosité exposée dans une publicité», Le Devoir, 5 juillet 2018

Archives

 
IREF25 web