Archives - événementsInvitation au lancement de «La pensée féministe noire»

Venez célébrer la parution en français du classique de Patricia Hill Collins aux Éditions du remue-ménage le vendredi 25 novembre 2016 dès 18h à la Librairie Zone Libre.

penseefeministenoire

Les Éditions du remue-ménage vous convient à une soirée de lancement en assistant à une table ronde qui réunira Patricia Hill Collins (via Skype), Marie-Eveline Belinga, Agnès Berthelot-Raffard, Naïma Hamrouni ainsi que Diane Lamoureux, traductrice de l'ouvrage.

L'entrée est libre et gratuite.

l'Institut de recherches et d'études féministes de l'UQAM est partenaire de cet événement.

 Confrontées à une société sexiste et raciste qui leur impose des images stigmatisantes d’elles-mêmes, les femmes noires des États-Unis n’en ont pas moins une longue histoire de résistances. Dans cet essai incontournable enfin traduit en français, Patricia Hill Collins nous offre une synthèse impressionnante de cette tradition d’oppression et de militantisme.

La pensée féministe noire puise autant dans la littérature, les récits de vie, l’histoire militante, la philosophie sociale et politique, la sociologie critique que dans la culture populaire. Elle nous incite à penser non seulement les oppressions enchevêtrées, mais aussi les luttes passées et à venir. Ce livre donne accès à un savoir profondément ancré dans l’expérience irréductible des Africaines-Américaines; un savoir essentiel pour qui se préoccupe de justice sociale et pour un féminisme véritablement inclusif.

Patricia Hill Collins est professeure émérite au département de sociologie de l’Université du Maryland, College Park. Intellectuelle et militante de renom, elle est une auteure connue internationalement et maintes fois primée. La première édition de Black Feminist Thought a été publiée en 1990 chez Hyman, et la seconde en 2009 chez Routledge.

Événement Facebook

Lancement du rapport de recherche «Intervention novatrice auprès des femmes en état d’itinérance : l’approche relationnelle de La rue des femmes»

50 personnes ont assisté le 28 novembre 2017 au lancement du rapport de cette recherche qui «vient  valider le travail des intervenantes», comme l’a souligné la directrice de La Rue des femmes, Léonie Couture. Dans cette publication, le regard se porte sur une approche à première vue intuitive que l’équipe de recherche a systématisée, créant un véritable lien entre théorie et pratique.

On trouvera l’abrégé et le rapport complet au bas de la fiche

lancementRapportRuedesfemmes nov2017 Web

Crédit photo: La Rue des femmes
De gauche à droite : Berthe Lacharité, Léonie Couture, Ève-Marie Lampron, Sophie Gilbert, Anne-Marie Émard, David Lavoie.
Archives

Sandrine Ricci, doctorante et chargée de cours à l’IREF, et Esther Paquette, membre étudiante, sont citées dans l’article «Politique 16 : trois ans d’inaction», Montréal Campus, décembre 2017

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, signe «#MoiAussi : un mouvement de fond», La Presse +, 13 décembre 2017

Un projet de l’équipe «Cultures du témoignage», logée à l’IREF, et dont Maria Nengeh Mensah est la responsable, fait l’objet d’un article des Actualités UQAM, 7 décembre 2017  

Mélissa Blais, doctorante et chargée de cours à l'IREF, était en entrevue à «Québec Réveille» sur les ondes de CKIA pour y parler de la tuerie de Polytechnique, 6 décembre 2017

Véronique Pronovost, doctorante en science politique et membre de l’IREF, est interviewée dans un reportage de «The National» sur CBC : «University sexual harassment victim kept in dark over whether professor was punished», 1er décembre 2017

Plusieurs membres de l’IREF sont parmi les signataires de la lettre collective «Ça suffit, les violences sexuelles et la culture du viol!», Le Devoir, 30 novembre 2017

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique, était au Téléjournal 22h d’Ici Radio-Canada le 24 novembre 2017, pour le reportage «Pleins feux sur l’extrême-gauche»

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, était à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! pour le segment «Lorsque le milieu des affaires marchait main dans la main avec Hitler», Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 22 novembre 2017

Véronique Pronovost, doctorante en science politique et membre de l’IREF, est citée dans l’article «Un festival sans hommes pour protéger les femmes», La Presse+, 21 novembre 2017

L'organisme créé par Lisa Van Campenhout, étudiante à la Maîtrise en sociologie et membre de l’IREF, fait l’objet d’un article des Actualités UQAM, 20 novembre 2017

Archives

 
IREF25 web