Archives - événementsLa pensée féministe en paroles et en actes

Colloque étudiant organisé dans le cadre du Séminaire FEM7000-30 «Approches, théories et méthodes de recherche en études féministes»  Mercredi 19 avril 2017 de 9h15 à 17h30, UQAM - ATTENTION ! Nouvelle salle : VA-3050 - Pavillon VA - 210, Ste-Catherine Est

Programme - cliquez ici

Programme 4 Page 1

 

 9h15     Accueil

9h30    Heidi Barkun
    La déconstruction de la femme idéale

10h00     Catherine Rousseau
    La violence sexuelle comprise au regard de la contrainte à l’hétérosexualité
                                 
10h30    Maryse Gaudet-Lebrun
    L’expérience d’objectivation et de subjectivation sexuelles chez les jeunes adultes de 18 à 25 ans: perspectives féministes

11h00    Pause    

11h15     Maude Savaria  
    La page féminine du grand quotidien d’information (1903-1956): quels discours ?
    
11h45    Valérie Rioux
    Amitié entre femmes et potentiels politiques

12h15    Axelle Playoust
    De l'animalisation à la solidarité animale. Et si on brisait le consensus spéciste ?
 

12h45    Lunch communautaire

14h00    Marie Ferron-Desautels
    Le carnet de dessin de Katherine Jane Ellice (1814-1864): quand le privé est politique

14h30     Anne-Sophie Beaulieu  
    À l’est des raffineries: femmes aliénées et «de banlieue» chez Carole David

15h00    Jean-François Lebel
    Pour une lecture féministe de la compétition entre les personnages féminins dans la littérature dystopique pour adolescentes  

15h30    Pause    

15h45    Geneviève Côté-Therrien
    Les défis reliés au trafic des femmes en Afrique de l'ouest.

16h15     Naomie Léonard
    Défis et enjeux autour de la recherche terrain en Amérique latine.  Théories et application dans la recherche avec des femmes du mouvement féministe indigène au Costa Rica

16h45    Sarah Beauchemin  
    Autonomie reproductive et santé sexuelle: expériences et représentations des étudiantes universitaires à Mumbai, Inde

Soutenance d'Ariane Gibeau

Ariane Gibeau, membre IREF et candidate au doctorat en études littéraires avec concentration en études féministes, soutiendra sa thèse de doctorat intitulée « Et maintenant la terre tremble: mise en fiction et réinvention de la colère dans la prose narrative des femmes au Québec »
vendredi 7 décembre 2018 à partir de 14h00 à l'UQAM, local J-4225

Direction de recherche: Lori Saint-Martin

Jury d'évaluation:

Isabelle Boisclair, professeure, Département des lettres et communications, Université de Sherbrooke

Lucie Joubert, professeure, Département de français, Université d'Ottawa

Lori Saint-Martin, professeure, Département d'études littéraires, Université du Québec à Montréal

Chantal Savoie, professeure, Département d'études littéraires, Université du Québec à Montréal

Archives

Francis Dupuis-Déri, membre IREF et professeur au Département de science politique, et Mélissa Blais, membre chargée de cours à l'IREF, ont publié un texte en cette journée commémorative: «Polytechnique, 6 décembre 1989 : un premier attentat antiféministe ?», The Conversation, 6 décembre 2018

Notre membre associée, Pascale Navarro, signe «Ne nous résignons pas» dans La Presse+, 4 décembre 2018

Elle commente également la campagne de prévention des agressions sexuelles du SPVM dans sa chronique «Prévention des agressions sexuelles. Changer de l’intérieur», La Presse+, 20 novembre 2018

Rachel Chagnon et Lucie Lamarche, professeures en sciences juridiques, membres IREF, co-signent avec Suzanne Dame un texte sur la réforme du droit de la famille, dans le Huffington Post Québec, 28 novembre 2018

Rachel Chagnon, professeure au Département des sciences juridiques et directrice de l’IREF, est citée dans l’article «Faux pas du SPVM dans une campagne de prévention des agressions sexuelles», Le Devoir, 15 novembre 2018. Elle était aussi à LCN le 15 novembre à l’émission de Mario Dumont pour y commenter cette campagne du SPVM

Archives

 
IREF25 web