Choisir les études féministesChoisir les études féministes

Certificat en études féministes

L'objectif principal du certificat (10 cours-30 crédits) est d’offrir une formation pluridisciplinaire qui permet l’acquisition de connaissances théoriques et appliquées sur les femmes, les féminismes et les rapports sociaux de sexe.

Voir le programme d'étude du certificat

Les étudiantes et étudiants qui souhaitent intégrer une concentration dans le cadre de leur programme de baccalauréat, de maîtrise ou de doctorat doivent communiquer avec l’assistante de programmes à l’IREF ( iref@uqam.ca ). Cette démarche est essentielle pour faire reconnaître la concentration et recevoir une attestation d’études émise par le Registariat.


Concentration de 1er cycle

La concentration en études féministes (6 cours-18 crédits) est accessible à toute personne inscrite à un programme de baccalauréat, pourvu que la structure de son programme le permette (cours à suivre hors du champ de spécialisation et cours libres).

Voir le programme d'étude du premier cycle


Concentration de 2e cycle

Réalisée dans le cadre des activités de la maîtrise, la concentration (2 cours-6 crédits + les crédits affectés à la réalisation du mémoire) favorise le développement d’une réflexion théorique et l’utilisation d’approches féministes dans le projet de recherche de l’étudiante, l’étudiant. La concentration donne accès à une formation multidisciplinaire en études féministes.

Les programmes de maîtrise qui intègrent la concentration sont les suivants :

  • Communication
  • Études littéraires
  • Histoire
  • Histoire de l'art
  • Sexologie
  • Sociologie
  • Science politique
  • Sciences des religions
  • Travail social
Voir le programme d'étude du deuxième cycle


Concentration de 3e cycle

Réalisée dans le cadre des activités du doctorat, la concentration (1 cours-3 crédits + les crédits affectés à la réalisation de la thèse) offre une spécialisation en études féministes à l'intérieur des programmes de doctorats spécifiques.

Les huit programmes de doctorat qui intègrent la concentration sont les suivants :

  • Études littéraires
  • Histoire
  • Histoire de l'art
  • Psychologie
  • Science politique
  • Sciences des religions
  • Sociologie
Voir le programme d'étude du troisième cycle

Conversations entre générations militantes féministes

Dans le cadre de l’exposition InterReconnaissance. Une mémoire citoyenne se raconte de l’Écomusée du fier monde, des féministes sont conviées à dialoguer entre les générations militantes sur les luttes menées hier et aujourd’hui au Québec. Ces conversations auront lieu entre Alexandra Pierre, Sylvie Paquerot, Louise Desmarais et Nesrine Bessaïh.

L’activité gratuite a lieu le vendredi 25 janvier 2019 de 13h30 à 18h30. Elle est organisée par Diane Lamoureux et Stéphanie Mayer en collaboration avec l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM ainsi que l’Écomusée du fier monde.

2019 Interreconnaissance

Archives

Marie-Andrée Roy, professeure au Département de sciences des religions, est citée dans «Médecins, artisans insoupçonnés de la canonisation des saints», Ici Radio-Canada nouvelles, 11 janvier 2019

Une étude de notre membre Chantal Francoeur, de l’École des médias, fait l’objet d’un article du journal Le Devoir, «Médias: forte hausse de la présence des relations publiques dans les articles», 10 janvier 2019

Camille Robert, doctorante en histoire et membre étudiante de l’IREF, est en entrevue dans «Le travail invisible ou l’enjeu oublié des féministes», Le Devoir, 3 janvier 2019

Véronique Pronovost, doctorante en science politique et membre étudiante de l’IREF est citée dans «Quand le “choixˮ est découragé», La Presse +, 3 janvier 2019

Véronique Pronovost, doctorante en science politique et membre étudiante de l’IREF est citée dans «Quand le “choixˮ est découragé», La Presse +, 3 janvier 2019

http://plus.lapresse.ca/screens/b2f2ad17-cc68-45cb-bfae-e759b86dcfea__7C___0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen
Archives

 
IREF25 web