Archives - babillardAppel à communications «Méthodologies pour l’étude des téléséries et des web-séries»

Appel à communications «Méthodologies pour l’étude des téléséries et des web-séries»
85e congrès de l'ACFAS - Colloque 406

Congrès de l’ACFAS, Colloque 406, mardi 9 et mercredi 10 mai 2017, Université McGill, Montréal, Québec
Ce colloque vise à réunir des chercheuses et chercheurs qui prennent les téléséries et web-séries pour objet d'étude.

La production de téléséries et de web-séries est particulièrement florissante. Cette prolifération résulte entre autres du développement des chaînes spécialisées comme HBO ou Showcase, puis par des sites de lecture continue (streaming) comme Netflix, iTunes, Amazon et le site HBO. Non seulement la production de séries est en forte croissance, mais les nouveaux modes de distribution ont contribué à l’accessibilité accrue et ont ouvert de nouvelles possibilités de visionnement et de nouvelles possibilités d’interaction entre le public et les producteurs des séries (par les réseaux sociaux par exemple) (Perticoz & Dessinges, 2015). Une telle prolifération témoigne de l’importance de ces produits culturels dans le paysage télévisuel contemporain (Esquenazi, 2009).

Depuis les années 1990, les études cinématographiques, les études culturelles, les études de communication, les études littéraires et, plus récemment, les sciences sociales ont pris ces produits culturels pour objet d’étude (Pasquier 2003). Certaines traditions de recherche traitent les téléséries et web-séries comme des objets d’étude scientifique en soi, décodant les représentations et les significations véhiculées dans leurs composantes narratives, visuelles ou représentationnelles. D’autres traditions centrent leurs analyses autour de  la réception de ces produits par les publics et leurs impacts sur la transformation des normes et des conduites. La fonction et les impacts sociaux et culturels des télé- et web-séries, notamment dans la production, la reproduction et la transformation des normes du vivre-ensemble, sont régulièrement interrogés (Combes, 2013). Les méthodes développées pour réaliser ces travaux s’inscrivent dans des traditions scientifiques et des postures épistémologiques variées dont le panorama reste à tracer (Sepulchre, 2011).
Axes thématiques

Ce colloque vise à réunir des chercheuses et chercheurs qui prennent les téléséries et web-séries pour objet autour de deux axes :

    les approches techniques du traitement d’un matériau audiovisuel selon qu’il porte sur les contenus ou la structure narrative, la mise en scène, l’image, etc.
    les fondements épistémologiques de ces approches, les représentations de l’interaction entre produits audiovisuels et sociétés qu’elles sous-tendent.

Nous invitons des propositions de communication provenant des domaines des sciences sociales, des études littéraires, des arts visuels, de l’histoire, des études en communication et des disciplines connexes.

Les propositions seront évaluées par rapport à leur inscription dans le cadre thématique du colloque, à la clarté de leur problématique et à leur contribution à l’avancement des connaissances dans le champ d’étude qui est celui du colloque.
Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions (max. 1500 caractères, espaces compris) doivent être envoyées, avec une courte bio de l’auteur-e,
avant le 10 février 2017

à : acfascolloque406@gmail.com
Responsables scientifiques :

    Chiara Piazzezi - UQAM - Université du Québec à Montréal
    Martin Blais - UQAM - Université du Québec à Montréal
    Julie Lavigne - UQAM - Université du Québec à Montréal
    Pierre Barrette - UQAM - Université du Québec à Montréal

 

Table ronde: La Violence comme arme de peur: attentat à Polytechnique 30 ans plus tard»

Dans le cadre des activités de commémoration des 30 ans de la tuerie de Polytechnique, l'IREF organise le jeudi 5 décembre prochain une table ronde sur la violence comme arme de peur.
Jeudi 5 décembre 2019 de 17h30 à 19h
UQAM, Salle D-R200

devoirdememoire3

Archives

Isabelle Boisclair, membre associée, et Karine Rosso, chargée de cours à l’IREF, sont citées dans «Le livre québécois privilégie un genre», Le Devoir, 22 novembre 2019

Marilou Tanguay, doctorante en histoire avec concentration en études féministes, signe un article sur ses pratiques de recherche et d’utilisation des médias sociaux, dans le dossier «Médias sociaux» de la revue Découvrir publié par l’ACFAS, 21 novembre 2019

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, Camille Robert, doctorante en histoire et Wildia Larivière, co-initiatrice de la section québécoise du mouvement Idle No More, étaient à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», pour y discuter de «L’histoire vue par des femmes: la colonisation du Canada», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 19 novembre 2019

Les recherches de l’équipe d’Isabelle Plante, professeure au Département d’éducation et formation spécialisées, font l’objet de l’article «Rendement des élèves au secondaire: la force du groupe fait toute la différence», La Presse, 18 novembre 2019

- Isabelle Plante était aussi en entrevue à propos de «Éducation: la force d'une classe compte pour la réussite scolaire», Radio Énergie 94.3, 18 novembre 2019

Nora Nagels, professeure au Département de science politique, était en entrevue pour le segment «Evo Morales en exil: les raisons d’une fuite», à l’émission «Désaultels le dimanche», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 17 novembre 2019

Archives

 
IREF25 web