ÉtudesRéseau études féministes

Qu’est-ce que le réseau ?

Les principales caractéristiques du réseau socioprofessionnel

  • C'est gratuit ! Toutes les étudiantes et les étudiants d'un même champ d'études peuvent être membres, qu'ils soient aux études à temps complet, à temps partiel, étudiant.e.s libres ou inscrit.e.s au certificat;
  • Les réseaux sont implantés et encadrés par un.e conseiller.ère à la vie étudiante de l'UQAM qui veille à orienter & faciliter les projets initiés et gérés par les membres.

Un réseau socioprofessionnel vous propose

  • Un bulletin électronique Info-Emploi qui diffuse les offres d'emploi (liées au domaine d'études) aux membres;
  • Un bulletin électronique d'information qui permet aux membres de s'informer des événements. projets et ressources liées à leur discipline;
  • Un site web multifonctionnel (en cours d'implantation) fondé sur une base de données, regroupant tous les services et projets d'un réseau, illustrant bien la culture orientante véhiculée par les réseaux.
  • et plus encore...

Plusieurs activités sont possibles, selon l'implication des membres

  • Des midis-causeries (pour membres étudiant.e.s) et des soirées-rencontres (pour membres étudiant.e.s & diplômé.e.s), afin d'échanger avec des personnes ressources sur des thèmes tant sur le plan académique que professionnel;
  • Un souper annuel pour élargir son réseau de contacts, en réunissant les étudiant.e.s, les enseignant.e.s et les diplômé.e.s;
  • Une journée socioprofessionnelle où des conférenciers.ères oeuvrant dans la discipline du réseau viennent échanger sur un sujet : secteur professionnel, champs de recherche, formation continue, etc;
  • Un site web pour créer un lieu d'échange et de convergence des différentes informations qui transitent par les réseaux;
  • D'autres projets sont également possibles, visant:
    • le développement des compétences;
    • le parrainage entre membres étudian.e.ts et diplômé.e.s, question de favoriser les vases communiquants entre eux..
    • etc.

Renseignement:

Le Réseau relève des Services à la vie étudiante

reseau.etudesfeministes@uqam.ca

Avis de soutenance: Rosemarie Fournier-Guillemette

Rosemarie Fournier-Guillemette soutiendra sa thèse de doctorat en études littéraires, avec concentration en études féministes, intitulée «La (mé)traduction de Jane Austen: effacement et survivance de la voix auctoriale». Rosemarie Fournier-Guillemette est dirigée par Lori Saint-Martin, professeure au Département d'études littéraires de l'UQAM.
Mardi 23 avril 2019, à 14hartsUQAM
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Local J-4225

colloque «Regards croisés sur les antiféminismes»

Le colloque «Regards croisés sur les antiféminismes» aura lieu le 30 avril 2019, de 14h à 16h30, à l’UQAM (salle DS-1950), à l'occasion de la sortie de l'ouvrage collectif Antiféminismes et masculinismes d'hier et d‘aujourd'hui (Presses universitaires de France) codirigé par Mélissa Blais (IREF, UQAM), Christine Bard (Université d’Angers) et Francis Dupuis Déri (IREF, science politique, UQAM).

Archives

Sandrine Galand, chargée de cours à l'IREF, enseigne le cours FEM300E «Féminismes et culture populaire», un nouveau cours mis sur pied par l'IREF cet hiver. Actualités UQAM lui consacre un article dans la série «En classe!», 16 avril 2019

Nicole Vézina, professeure au Département des sciences de l’activité physique et membre de l’IREF, est citée dans l’article «Ces vêtements de travail qui ne sont pas conçus pour les femmes», Urbania, 15 avril 2019

Angelo dos Santos Soares, professeur au Département d’organisation et ressources humaines, est co-signataire du texte collectif «Un système de santé qui rend malades ses soignants», Le Devoir, 11 avril 2019

Notre membre associée Pascale Navarro signe un texte sur le chantier sur la place des femmes en théâtre, La Presse +, 16 avril 2019

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, était à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», à la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, pour y parler du livre Antisemitism Here and Now, 9 avril 2019

Mélanie Millette, professeure au Département de communication sociale et publique, est citée dans l’article «Game of Thrones: une petite révolution télévisuelle», La Presse, 6 avril 2019

-- Elle est aussi citée dans l’article «D’un Monde Fantastique à Instagram», La Presse+, 6 avril 2019

Des membres de l’IREF sont parmi les «250 universitaires contre le projet de loi 21» sur la Laïcité, Le Devoir, 5 avril 2019

Sandrine Ricci, doctorante et chargée de cours à l’IREF, signe avec Lisa Ndejuru: «Black Earth Rising : il y a eu un génocide contre les Tutsi, mais…», sur Histoire engagée, 4 avril 2019

Camille Robert, doctorante en histoire avec concentration en études féministes, a donné un entretien au sujet de ses recherches pour le Bulletin de la Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec qui a été publié dans leur dernier numéro.

---- Elle a aussi donné quelques entrevues pour des émissions matinales régionales d’Ici Radio-Canada (Charlottetown, Sept-Îles, Edmonton, Vancouver, Moncton) pour la journée mondiale du travail invisible, 3 avril 2019

Archives

 
IREF25 web