ÉtudesRéseau études féministes

Qu’est-ce que le réseau ?

Les principales caractéristiques du réseau socioprofessionnel

  • C'est gratuit ! Toutes les étudiantes et les étudiants d'un même champ d'études peuvent être membres, qu'ils soient aux études à temps complet, à temps partiel, étudiant.e.s libres ou inscrit.e.s au certificat;
  • Les réseaux sont implantés et encadrés par un.e conseiller.ère à la vie étudiante de l'UQAM qui veille à orienter & faciliter les projets initiés et gérés par les membres.

Un réseau socioprofessionnel vous propose

  • Un bulletin électronique Info-Emploi qui diffuse les offres d'emploi (liées au domaine d'études) aux membres;
  • Un bulletin électronique d'information qui permet aux membres de s'informer des événements. projets et ressources liées à leur discipline;
  • Un site web multifonctionnel (en cours d'implantation) fondé sur une base de données, regroupant tous les services et projets d'un réseau, illustrant bien la culture orientante véhiculée par les réseaux.
  • et plus encore...

Plusieurs activités sont possibles, selon l'implication des membres

  • Des midis-causeries (pour membres étudiant.e.s) et des soirées-rencontres (pour membres étudiant.e.s & diplômé.e.s), afin d'échanger avec des personnes ressources sur des thèmes tant sur le plan académique que professionnel;
  • Un souper annuel pour élargir son réseau de contacts, en réunissant les étudiant.e.s, les enseignant.e.s et les diplômé.e.s;
  • Une journée socioprofessionnelle où des conférenciers.ères oeuvrant dans la discipline du réseau viennent échanger sur un sujet : secteur professionnel, champs de recherche, formation continue, etc;
  • Un site web pour créer un lieu d'échange et de convergence des différentes informations qui transitent par les réseaux;
  • D'autres projets sont également possibles, visant:
    • le développement des compétences;
    • le parrainage entre membres étudian.e.ts et diplômé.e.s, question de favoriser les vases communiquants entre eux..
    • etc.

Renseignement:

Le Réseau relève des Services à la vie étudiante

reseau.etudesfeministes@uqam.ca

La collection Tremplin des Cahiers de l’IREF maintenant en ligne en libre-accès!

L’Institut de recherches et d’études féministes annonce la mise en ligne de l’ensemble des Cahiers de la collection Tremplin!collectionTremplin

Cette collection comprend les travaux de Mickael Chacha Enriquez (sociologie), Michèle Gaudreau (études littéraires), Ariane Gibeau (études littéraires), Martine Joyal (travail social), Sabrina Maiorano (histoire de l’art), Stéphanie Mayer (science politique), Kim Rondeau (histoire de l’art) et Gabrielle Trépanier-Jobin (communications).

Publication du Cahier de l'IREF, Collection Agora, no 8

Féminismes, sexualités et libertés sous la direction de Lori Saint-Martin, Thérèse St-Gelais et Caroline Désy.

Il s’agit du premier numéro des Cahiers de l’IREF qui est publié exclusivement en version numérique.

Archives

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, et Rachel Chagnon, professeure au Département des sciences juridiques, sont citées dans l’article «Le sexisme au quotidien»; Francine Descarries est aussi citée dans l’article « La pub sexiste, ce fléau » (Dossier sur le sexisme ordinaire), Gazette des femmes, 22 juin 2017

On parle sur TPLmoms de l’ouvrage «Le monde est à toi» de Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, qui paraîtra l’automne prochain chez Héliotrope, le 15 juin 2017 

Notre professeure associée Denyse Côté était à l’émission «Les matins du Nord» (Sudbury) de la radio d’Ici Radio-Canada, pour y parler de la nouvelle stratégie fédérale pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe, 20 juin 2017 (7h49 sur le fil audio). Elle est aussi intervenue sur le même sujet aux radios régionales de : Charlottetown, Winnipeg, Halifax, Rouyn-Noranda, Edmonton, Toronto, Windsor et Vancouver.

Nos membres honoraires Karen Messing et Donna Mergler sont citées dans «Un partenariat fructueux», Actualités UQAM, 16 juin 2017

Notre membre associée Andrée Rivard est interviewée dans «L'obstétricien Frédérick Leboyer ou le legs de la douceur», Le Devoir, 16 juin 2017

Christelle Lebreton, membre chargée de cours de l’IREF et auteure du récent ouvrage Adolescences lesbiennes : De l'invisibilité à la reconnaissance, publié aux Éditions du remue-ménage, était invitée à «l’Heure de pointe» (Nouveau-Brunswick) sur Ici Radio-Canada, 14 juin 2017

Archives

 
IREF25 web