Archives - événementsFéminisme et changement social

Colloque interdisciplinaire de l’Université féministe d’été
Université Laval, Québec, 20-25 mai 2012


Il reste quelques semaines seulement pour profiter du tarif réduit ! Merci de diffuser dans votre réseau !

Bien que des progrès indéniables aient été accomplis il faut beaucoup de naïveté, d’ignorance ou de mauvaise foi pour affirmer que l’égalité dans les rapports entre les sexes est « déjà là », où que ce soit dans le monde présentement. Le changement social comporte des contradictions, des paradoxes et parfois carrément des reculs, car il est l’objet de résistances et de luttes de pouvoir.

L’Université féministe d’été
vous convie à une semaine de réflexion et d’analyses avec des des spécialistes féministes oeuvrant dans divers domaines, champs de spécialisation et disciplines.
 
Après une mise en contexte historique, nous procéderons à un « état des lieux » en matière de famille/s, travail, éducation et médias. Nous analyserons lucidement les défis conceptuels que posent leurs transformations en profondeur et qui soulignent l’importance des recherches féministes. Plusieurs séances seront consacrées aux fondements, aux discours et aux effets de l’antiféminisme au Québec et en France où déferle présentement une vague de conservatisme. Quel projet féministe de société nous faut-il développer ? Le programme ne serait pas complet s’il n’abordait pas le rôle des femmes dans les changements du « printemps arabe ».
 
Le colloque est conçu pour favoriser les échangeset le réseautage. Toutes les séances sont en plénière; une heure de chaque séance est réservée aux questions et aux échanges; les pauses sont de 30 minutes en matinée et en après-midi, etc.
 
Prenez le temps de parcourir le programme riche et varié que nous vous proposons (voir ci-dessous ou sur notre site web : http://www.fss.ulaval.ca/universitefeministedete/programme.htm)
 
Pour vous inscrire au colloque et obtenir des unités de formation continue, cliquez sur « Tarif et inscription au colloque <http://www.fss.ulaval.ca/universitefeministedete/tarif.htm> ».

Pour obtenir trois crédits,
cliquez sur « Inscription 1er et 2e cycle <http://www.fss.ulaval.ca/universitefeministedete/inscription.htm> ». Les droits de scolarité incluent votre inscription au colloque. L’inscription créditée est réservée aux personnes admises dans un programme universitaire québécois.
 
Au plaisir de vous accueilli à Québec en mai!

Pour des renseignements supplémentaires
http://www.fss.ulaval.ca/universitefeministedete
418-656-2131 poste 8930
universite-feministe-ete@fss.ulaval.ca
PROGRAMME

DIMANCHE 20 mai 2012,
14h-17h : ACCUEIL
Pavillon Charles-De Koninck, local 1466
15h : Rencontre pédagogique pour les personnes inscrites aux cours FEM-2000 et FEM-6003 : Pavillon Charles-De Koninck, Amphithéâtre 1B
 
Les séances de travail du colloque ont lieu au Pavillon Charles-De Koninck, Amphithéâtre 1C. Les activités libres du midi ont lieu aux salles indiquées ci-dessous.
 
LUNDI 21 mai 9h-12h : OUVERTURE OFFICIELLE DU COLLOQUE
François Blais, doyen de la Faculté des sciences sociales : Mot bienvenue
Huguette Dagenais : Introduction
Johanne Daigle (Histoire, Université Laval) : Les mouvements féministes : au cœur du changement social
Séance présidée par Christine Piette
 
LUNDI 21 MAI 12h30-13h30 : Film suivi d’une discussion (activité libre), DKN-1B

LUNDI 21 mai 14h-17h :  DÉFIS CONCEPTUELS DES NOUVEAUX CHAMPS D’ANALYSE ET D’ACTION
Danielle Juteau (Sociologie, Université de Montréal) : “Nous” les femmes. Sur l’indissociable hétérogénéité et homogénéité d’une catégorie sociale.
Louise Langevin (Droit, Université Laval) : Les défis du droit à l’(in)égalité
Séance présidée par Renée Cloutier

MARDI 22 mai 9h-12h : FAMILLE ET TRAVAIL : ÉTAT DES LIEUX
Francine Descarries (Sociologie, UQAM et Réseau québécois en études féministes) : Les familles en mutation
Yanick Noiseux (Sociologie, Université de Montréal : Libéralisation et conditions de travail des femmes : un portrait d'ensemble
Séance présidée par Esther Déom

MARDI 22 MAI 12h30-13h30
:  Activité politico-artistique, animée par la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES) (activité libre), DKN-1466

MARDI 22 mai 14h-17h : FONDEMENTS IDÉOLOGIQUES DE LA MISOGYNIE ET DE L’ANTIFÉMINISME

Diane Lamoureux (Science politique, Université Laval) : Quelques discours récents sur la complémentarité (hiérarchique) entre les sexes
Claire Lapointe (Fondements et pratiques en éducation, Université Laval) : La réussite comparée des filles et des garçons dans le monde : mythes et réalités

MERCREDI 23 mai 9h-12h : ANTIFÉMINISME ET MASCULINISME : DISCOURS ET EFFETS
Francis Dupuis-Déri (Science politique, Université du Québec à Montréal) Déconstruction du discours masculiniste
Mélissa Blais (Sociologie, Université du Québec à Montréal) Les effets de l'antiféminisme sur le mouvement des femmes. Y a-t-il un « cycle de la violence antiféministe »?
 
MERCREDI 23 mai 13h30-17h : MÉDIAS, POUVOIR ET RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE
13h30-14h35 Conférence suivie d’une discussion
Armande St-Jean (Lettres et communications, Université de Sherbrooke) : Représentation des femmes dans les médias : réflexions en marge de l’affaire DSK
14h50-17h :  Visionnement de Miss representation, film réalisé par J.S. Newton et R.K. Scully (Girls Club Entertainment, 2011, 90 min.), suivi d’une discussion avec Katherine Hébert-Metthé (responsable du projet Hypersexualisation, lauréat du Prix Égalité 2012, catégorie Modèles et comportements égalitaires) et Armande St-Jean
Séance présidée par Estelle Lebel

Mercredi 23 mai, 19h30-21h : CONFÉRENCE PUBLIQUE
ANTIFÉMINISME ET VAGUE CONSERVATRICE
 Quels enjeux en France et au Québec?
Anne-Marie-Devreux (Cultures et sociétés urbaines, CNRS, Paris)
Diane Lamoureux (Science politique, Université Laval)
Séance présidée par Huguette Dagenais

JEUDI 24 mai 9h-12h : ENJEUX SCIENTIFIQUES ET SOCIAUX DE LA DIFFUSION DES RECHERCHES FÉMINISTES
Estelle Lebel, Revue Recherches féministes, Université Laval
Anne-Marie Devreux, Cahiers du Genre, Paris
Nathalie Bissonnette, La Gazette des femmes
ainsi que
une représentante (à confirmer) du comité d’organisation du Colloque étudiant féministe 2012 (Université Laval) et
une collaboratrice (à confirmer) à la revue étudiante féministe FéminÉtudes (IREF, UQAM)
Séance présidée par Marie-José des Rivières

JEUDI 24 mai 12h30-13h30 :
Film suivi d’une discussion (activité libre), DKN-1B

Jeudi 24 mai 14h-16h30 : TABLE RONDE : LES FEMMES DANS LE « PRINTEMPS ARABE »
Ghania Graba (Droit, Université d’Alger)
Sophie Langlois (Société Radio-Canada)
Séance présidée par Louise Langevin

JEUDI 24 mai 2012, 17h-19h:  Pavillon Alphonse-Desjardins, le Cercle,  4e étage  
La revue Recherches féministes fête ses 25 ans de publication et lance « Critiques féministes du développement » (24, 2, 2011) et « Les antiféminismes » (25, 1, 2012). L’Université féministe d’été souligne ses dix années d’existence.

VENDREDI 25 mai 9h-12h : CLÔTURE
Alexa Conradi (Fédération des femmes du Québec) : Quel projet féministe de société en ces temps conservateurs?
Séance présidée par Hélène Lee-Gosselin
 
VENDREDI 25 mai 13h30
Rencontre pédagogique pour les personnes inscrites aux cours FEM-2000 et FEM-6003

Conférence-midi 11 février 2015

de 12h30 à 14h, local DS-8310

« Les discours sur l'hypersexualisation des jeunes et le port du voile au Québec : regards critiques sur des enjeux croisés »

Conférence publique – 12 février 2015

 La Loi sur les Indiens : une loi coloniale et patriarcale

Archives

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans un article de la Gazette des femmes sur le maternage proximal, 28 janvier 2015

Karen Messing, professeure honoraire de l'IREF et professeure émérite du Département des sciences biologiques, est citée dans l'article « Pourquoi travaille-t-on encore et toujours debout au Québec? » Journal de Montréal, 28 janvier 2015

Karen Messing était aussi à Médium large le 28 janvier 2015 : « Vaut-il mieux travailler debout ou assis? » 

Sandrine Ricci, chargée de cours et doctorante à l'IREF, est interviewée au sujet de la possible ouverture d'un premier bar de danseuses à Régina en Saskatchewan, ICI Radio-Canada, Midi plus/Saskatchewan, 26 janvier 2014.

Chiara Piazzesi, professeure au Département de sociologie, est citée dans l'article « L'amour en deux temps », Chatelaine, 26 janvier 2015

L'exposition Le Désordre des choses, dont Thérèse St-Gelais est co-commissaire, fait l'objet d'un article dans Le Devoir du 10 janvier 2015

Martine Delvaux, professeure au Département d'études littéraires, signe : « 2014: rétrospective féministe » dans Le Devoir du 7 janvier 2015

Louise Cossette, professeure au Département de psychologie, et Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, sont citées dans l'article « Quand les jouets forgent les stéréotypes », La Presse +, 31 décembre 2014

Katherine Ruault, étudiante à la maîtrise en travail social, concentration études féministes, Martine Delvaux, professeure au Département d'études littéraires, et Sandrine Ricci, doctorante en sociologie et chargée de cours à l'IREF, sont citées dans un article de La Presse du 21 décembre 2014 : « Dénonciations à l'UQAM: l'origine de la colère »

Archives