Professeures associéesDenyse Côté

Professeure associée
Institut de recherches et d'études féministes
Courriel: denyse.cote@uqo.ca
Téléphone : (819)595-3900, poste 2268
Professeure titulaire au département de travail social et des sciences sociales, Université du Québec en Outaouais (UQO) ; Directrice de Observatoire sur le développement régional et l’analyse différenciée selon les sexes (ORÉGAND)
Site web : www.oregand.ca/denysecote

Discipline(s) de recherche ou de création

  • Ph.D. Sociologie

Champ(s) de spécialisation disciplinaire

  • Sociologie de la famille
  • Politique municipale et régionale
  • Développement communautaire

Domaine(s) de recherche ou de création

  • Rapports hommes-femmes
  • Organisation communautaire
  • Économie sociale
  • Violence faite aux femmes

Titre(s) de recherche(s) actuelle(s)

  • Observatoire sur le développement régional et l’analyse différenciée selon les sexes (ORÉGAND)
  • Réseau québécois de la recherche partenariale en économie sociale (2005-2010)
  • Retombées sociales de la généralisation du modèle de la garde partagée : une étude comparative (2007-2010)

Encadrement

Mémoire(s) de maîtrise

  • Chaires, Betsabe, «l’Écotourisme responsable dans l’état de Guerrero, Mexique», 2007-
  • Osima, Halima, «Groupe de femmes charchari à Djibouti (commerce informel)», 2007-
  • Gonzalez, Catalina, «Le développement local urbain à Gatineau et à Bogota», 2007-
  • Lefebvre, Natasha, «La parité et le développement régional», 2007-
  • Nadon, Sylvie, «Les couples d’hier et d’aujourd’hui», 2006-
  • Puiggros, Otilia del Carmen, «Agricultrices guinéennes et gouvernance», 2006-, co-direction.
  • Nyirasafari, Ange, «Les femmes et le VIH-Sida en Afrique», 2006-, co-direction.
  • Simard, Étienne, «Le développement régional en Outaouais», 2005-
  • Calero, Betty, «Expérience éducative comme processus intégrateur au développement local à l’économie solidaire : le cas de la communauté autochtone NASA de Toribio en Colombie», 2005-
  • Martimbault, Jean-François, «Le rapport des itinérants aux intervenants de refuges», 2004-, co-direction.
  • Fortier, Isabelle, «L’automutilation : une stratégie de ‘coping’», 2007.

Thèse(s) de doctorat

  • Jochems, Sylvie, «Le mouvement des femmes médiatisé par ordinateur : une analyse féministe de l’articulation entre sens et forme des mobilisations sociales», 2006.

Titre(s) de publication ou de création

Chapitres de livres, actes de colloques et rapports de recherche

  • CÔTÉ, DENYSE et Étienne Simard, « Local Governance and Social Movements in Quebec : The Perverse Effects of Corporate Culture », dans David Crowther et Ana-Maria Davila Gomez (dirs), Human Dignity and Managerial Responsibility, London, Gower (à paraître).
  • 2010 CÔTÉ, DENYSE, Difficiles convergences : mouvement des femmes et économie sociale, l’expérience québécoise, dans Guérin, Isabelle et Madeleine Hersent et Laurent Fraisse, dir., Femmes, économie et développement : entre résistance et justice sociale, Paris, ERES/IRD.
  • 2009 CÔTÉ, DENYSE, La difícil integración de preocupaciones relativas a la igualdad de género: el caso de la descentralización del apoyo estatal a la economía social en Québec, Centro de estudios de sociologia del trabajo, Facultad de Ciencias Económicas, Universidad de Buenos Aires, Buenos Aires, Argentine.
  • 2008 CÔTÉ, DENYSE, Joint Custody And Simmetrical Gender Roles : New Challenges For Gender Equality, Association internationale de sociologie, Lisbonne, Instituto Superior de Ciências Sociais e Politicas, Universidade Técnica de Lisboa.
  • , http://www.cfc-swc.gc.ca/resources/gba/conf05-dcslides_f.pdf.
  • 2005 CÔTÉ, DENYSE, Le débat québécois sur l’économie sociale : « mais que sont nos politiques devenues ? », dans Masson, Dominique, Femmes et politiques : l’État enmutation, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, pp. 243-272.

Articles

  • 2010 CÔTÉ, DENYSE, « Movimiento feminista y economía social en Québec: paradigmas y prácticas », Revista del Centro de Estudios de Sociología del Trabajo, (Facultad de Ciencias Economicas, Universidad de Buenos Aires), no 2, avril, pp. 49-69.
  • 2010 CÔTÉ, DENYSE, Simard, Étienne, De l’utopie radicale à la bonne gouvernance : le cas du Québec, Ameriquests, vol. 7, no 1, pp.42-53.
    http://ejournals.library.vanderbilt.edu/ameriquests/viewissue.php?id=13
  • 2009 CÔTÉ, DENYSE, Transformations contemporaines de la paternité : la fin du patriarcat ?, Reflets, revue ontaroise d’intervention sociale.
  • 2008 Fortier, Isabelle et CÔTÉ, Denyse, Les tabous ont la peau dure : automutilation etintervention sociale, Intervention, no 1, 29, décembre, pp.111-119.
  • 2006 CÔTÉ, DENYSE, D’une pratique contre-culturelle à l’idéal-type : la garde partagée comme phénomène social, Revue québécoise de psychologie, vol 27, no 1, pp. 13-32.
  • 2005 Guberman, Nancy, Gagnon, Éric, CÔTÉ, DENYSE, Gilbert, Claude, Thivierge, Nicole, Tremblay, Marielle, How the Trivilization of Demands of High-Tech Care in the Home is Turning Family Members into Para-Medical Personnel, Journal of Family Issues, vol. 24, no 6, pp. 247-272.
  • 2004 CÔTÉ, DENYSE, La garde physique des enfants : nouvelles solidarités parentales ou renouveau patriarcal ?, Nouvelles questions féministes, vol. 23, no 3, pp. 80-95.

Conférence sur la violence familiale par Sophie Laroche

Jeudi 6 avril 2017 à 14 h au local DS-R510, UQAM

Séminaire public de l’IREF: «Aspirations de carrière et trajectoire des femmes»

Vendredi 7 avril 2017, de 13 h 30 à 16 h 30, Salle PK-1140, UQAM
201, avenue du Président-Kennedy, Montréal

2017 Seminaire aspirationsdecarrieresleegosselin Web

Archives

Geneviève Pagé, professeure au Département de science politique, est mise en valeur sur UQAM.TV avec une capsule sur «L’urgence de penser – la contribution intellectuelle du féminisme militant», 29 mars 2017

Rachel Chagnon, professeure au Département des sciences juridiques et directrice de l’IREF, est citée dans l’article «Agressions sur les campus: le double défi de la transparence», Le Devoir, 28 mars 2017

Nos membres Rachel Chagnon, Geneviève Pagé, Sandrine Ricci et Véronique Pronovost sont citées dans «Agressions sur les campus: les sanctions secrètes dérangent», Le Devoir, 27 mars 2017

Rachel Chagnon, professeure au Département des sciences juridiques et directrice de l’IREF, est citée dans l’article «Agressions sur les campus: accommoder la victime sans punir le coupable», Le Devoir, 27 mars 2017

Véronique Pronovost, membre associée de l’IREF, est en entrevue dans «Rester perdante même quand on a gagné», Le Devoir, 25 mars 2017

Sandrine Ricci, doctorante en sociologie et chargée de cours à l’IREF, est citée dans «Agressions sur les campus: les victimes laissées à elles-mêmes», Le Devoir, 25 mars 2017

Archives

 
IREF25 web