ProfesseuresChantal Rondeau

Département de science politique
Local: A-3665, pavillon Hubert-Aquin
Téléphone: 514-987-3000, poste 4540
Télécopieur: 514-987-4749 ou 514-987-0218

Discipline(s) de recherche ou de création

  • Histoire

Champ(s) de spécialisation disciplinaire

  • Études africaines

Domaine(s) de recherche ou de création

  • Femmes et développement

Titre(s) de recherche(s) actuelle(s)

  • «Femmes commerçantes en milieu urbain au Mali»
  • «Femmes chefs de famille au Mali (milieu urbain)»

Diffusion du savoir

Type(s) d'activités

  • Communications
  • Consultations
  • Personne-ressource
  • Projet de recherche conjoint
  • Publication d'article et livre

Domaine(s)

  • Femmes et développement

Intérêt à collaborer avec les groupes de femmes

  • Femmes et développement

Encadrement

Mémoire(s) de maîtrise

  • Bouchard, Hélène. «Femmes zaïroises et développement: état de la question». Co-direction du mémoire avec Philip Ehrensaft, département de science politique, UQAM, (en cours).
  • Perreault, Julie. «Femmes et développement: étude du phénomène des «maquiladoras» situées sur la frontière nord du Mexique centre, 1980-1990», département de science politique, UQAM, (en cours).
  • Robert, Suzanne, 1995. «L'implication des femmes dans les projets de développement rural en Haïti: une expérience terrain», département de science politique, UQAM.
  • Hannequin, Brigitte, 1988. «Intervention étatique et développement: l'expérience d'un groupement féminin du Burkina Faso», département de science politique, UQAM.

Thèse(s) de doctorat

  • St-Hilaire, Colette, 1993. «L'intégration des femmes au développement aux Philippines: une nouvelle gestion sociale des femmes». Co-direction: Micheline De Sève, département de science politique, UQAM.
  • Geadah, Yolande. «Étude de l'impact des projets/programmes de développement sur les femmes à partir d'une analyse de genre et développement: le cas de l'Égypte», département de science politique, UQAM. (en cours).
  • Vénéranda Iyabonyumuntu, Jeanne. «L'insertion socio-économique et résidentielle des femmes: cas de deux quartiers périphériques de la ville de Bamako au Mali», département de science politique, UQAM. (en cours).

Titre(s) de publication ou de création

  • Rondeau, Chantal (1994). Paysannes du Mali: espaces de liberté et changements, Paris: Karthala, 362 p.
  • Rondeau, Chantal (1994). «Socialisation à la féminité, comment l'on devient femme dans trois sociétés du Mali». In L'égalité devant soi, sous la dir. de Marie-France Labrecque, p.168-176. Ottawa: CRDI.
  • Rondeau, Chantal (1993). La dynamique interne des ménages à Bamako (BAMAKO). Éléments d'analyse, Cahier/Discussion paper 23 - 93, 47 p

Table ronde : Représentations médiatiques des femmes en politique

Mardi 25 septembre 12h30-14h, Salle DS-1950

Avec : Caterine Bourassa-Dansereau (Département de communication sociale et publique), Marianne Théberge-Guyon (Doctorante en communication), Audrey Gosselin-Pellerin (Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie) , Isabelle Gusse (Département de science politique), Fatoumata Bernadette Sonko (Sciences de l’information) et Rachel Chagnon (IREF et Département des sciences juridiques). Animation : Pascale Navarro, auteure et chroniqueuse politique.

Table rondeReprésentationsmédiatiques 2018

Archives

Notre membre honoraire Micheline Labelle signe «Les partis politiques face aux modèles d’immigration et d’intégration», Le Devoir, 14 août 2018

Rachel Chagnon, directrice de l'IREF, et Sandrine Ricci, chargée de cours à l'IREF, sont citées dans «La riposte d’une Parisienne à des commentaires désobligeants devient virale», Le Devoir, 1er août 2018

Rachel Chagnon était également à l’émission «Le 15-18», pour discuter du «Dépôt d’une loi sur le harcèlement de rue en France» sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 1er août 2018 (à 16h38). Elle est aussi citée dans l'article «Mouvement #MOIAUSSI Pour que les victimes comptent vraiment», La Presse+, 30 juillet 2018

Lori Saint-Martin, membre IREF et professeure au Département d’études littéraires, écrit à son tour un texte dans Le Devoir «De la responsabilité des écrivains» suite à la démission de la directrice de la revue XYZ «refusant de cautionner un texte du prochain numéro dont la chute raconte une scène d’agression sexuelle». Le Devoir, 28 juillet 2018

Isabelle Boisclair, membre associée à l’IREF et professeure à l’Université de Sherbrooke, publiait le texte «Représentation du viol en littérature: pour dire quoi?» Le Devoir, 27 juillet 2018

Martine Delvaux, membre IREF et professeure au Département d’études littéraires, répondait aux questions dans l'article «Comment parler des violences faites aux femmes en littérature?» Le Devoir, 26 juillet 2018

Mélanie Millette du Département de communication sociale et publique et Rachel Chagnon, directrice de l’IREF, sont citées dans «La pilosité exposée dans une publicité», Le Devoir, 5 juillet 2018

Archives

 
IREF25 web