Professeures honorairesJacqueline Lamothe

Madame Lamothe est à la retraite depuis le 1er juin 2000.

Fonctions à l'IREF

  • Membre du jury du Prix de publication du meilleur mémoire
  • Directrice (1993-1995)
  • Représentante des professeures au Conseil (1998-2000)

Discipline de recherche ou de création

  • Linguistique

Champs de spécialisation disciplinaire

  • Socio-linguistique
  • Sociologie du langage
  • Pragmatique

Domaines de recherche ou de création

  • Femme et langage
  • Féminisation linguistique

Titres de publication ou de création

  • Lamothe, Jacqueline et Marie-Louise Moreau (2001). « Les mots masculins désignent-ils aussi des femmes ? Les effets sur la langue de la culture et de la politique au Québec et en Belgique » dans La langue française au féminin. Le sexe et le genre affectent-ils la variation linguistique?, Nigel Armstrong, Cécile Bauvois et Kate Beeching (dir.), Paris, L’Harmattan, p. 167-183.
  • Jacqueline Lamothe, «L'apport de l'Office de la langue française à la féminisation linguistique au Québec», Interventions sociolinguistique et pratiques langagières - l'Office de la langue française de 1961 à 2001, TERMINOGRAMME, no 101-102. Hors-série 2001, (pp. 93-105).
    Lamothe, Jacqueline (sous la dir.) (1997). «Guide de féminisation ou la représentation des femmes dans les textes», UQAM.
  • Lamothe, Jacqueline (1997). « Stratégies d'implantation de la féminisation linguistique en milieu universitaire: l'expérience de l'UQAM », dans Le sexisme dans le langage: points de vue féministes, Le GREMF édite, cahier 13, p. 55-60.
  • Lamothe, Jacqueline (1992). « Un fragment du féminisme québécois des années '80: la féminisation linguistique ». Recherches féministes, vol. 5, no 1, p.143-151.
  • Lamothe, Jacqueline (1991). «Féminisation des textes de règlements et des politiques», UQAM.

Articles scientifiques

  • LAMOTHE, Jacqueline (2001). « L’apport de l’Office de la langue française à la féminisation linguistique au Québec », Interventions sociolinguistiques et pratiques langagières — l’Office de la langue française de 1961 à 2001, Terminogramme, no 101-102. Hors-série, pp. 93-105.

Pascale Navarro, membre associée de l'IREF, commente la polémique autour du spectacle «SLAV» dans sa chronique «Annulation du spectacle SLĀV. Admettre l’histoire, est-ce si difficile?»dans La Presse+, 5 juillet 2018

Rachel Chagnon, directrice de l’IREF et professeure au Département des sciences juridiques, était à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», pour définir la «complicité» sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 18 juin 2018 (à 14h09)

Le Prix du meilleur mémoire 2016-2017 en études féministes de Thomas Lafontaine, diplômé en études littéraires avec concentration en études féministes, fait l'objet d'un article dans l'Actualités UQAM «Un humour émancipateur», 13 Juin 2018

Martine Delvaux, membre professeure en études littéraires, s’entretient avec Nathalie Collard au sujet du livre «Bad féministe, une voix qui dérange» de Roxane Gay, La Presse +, 13 mai 2018

Entrevue avec notre membre Lucie Lamarche, spécialiste du droit de la protection sociale et professeure au département de sciences juridiques, dans le Magazine 100°, «Au Québec, qui protège le droit de tous à l’alimentation ?», 11 mai 2018

Louise Cossette, directrice de programmes à l’IREF et professeure au Département de psychologie, est citée dans l’article «Intérêt croissant pour les études féministes, même chez les hommes», Le Devoir, 3 mai 2018

Archives

 
IREF25 web