ProfesseuresProfesseures, professeurs

Au 1er mai 2019, l'IREF compte 73 membres professeures de l'UQAM:  

Faculté de communication

Chantal Aurousseau
Anouk Bélanger
Caterine Bourassa-Dansereau
Jean-Marie Lafortune
Véronique Leduc
Mélanie Millette
Johanne Saint-Charles
Christine Thoër

Faculté des arts

Sylvie Fortin

Faculté des sciences de l'éducation

Gina Thésée

Faculté des sciences humaines

Catherine Trudelle

École des sciences de la gestion

 

Olga Navarro-Flores

Faculté des sciences humaines

Amandine Catala

Faculté des sciences humaines

Louise Cossette
Sophie Gilbert
Marie Hazan

Faculté de science politique et de droit

Anne-Marie D'Aoust
Francis Dupuis-Déri
Allison Harell
Nora Nagels
Geneviève Pagé
Caroline Patsias
Carolle Simard

Faculté des sciences humaines

Roxanne Marcotte

Eve Paquette
Marie-Andrée Roy

Faculté des sciences humaines

Manon Bergeron
Line Chamberland
Francine Duquet
Julie Lavigne
Denise Medico
Isabelle Wallach

Faculté des sciences humaines

Marcos Ancelovici
Janik Bastien-Charlebois

Dorval Brunelle
Leila Celis
Francine Descarries
Catherine Des Rivières-Pigeon
Elsa Galerand
Myriame Martineau
Chiara Piazzesi
Anne Quéniart
Louise Vandelac

École des sciences de la gestion

Marie Langevin

Faculté des sciences de l'éducation

 

Céline Chatigny
Audrey Dahl

Isabelle Plante

Faculté des sciences

Nicole Vézina

Faculté de science politique et de droit

Rachel Chagnon
Bernard Duhaime
Lucie Lamarche
Annie Rochette
Anne Saris

Faculté des arts

Catherine Cyr
Martine Delvaux
Lori Saint-Martin
Chantal Savoie

École des sciences de la gestion

Sylvie Paré

Faculté des sciences humaines

Yolande Cohen
Magda Fahrni
Isabelle Lehuu

Faculté des arts

Barbara Clausen
Édith-Anne Pageot
Thérèse St-Gelais

École des sciences de la gestion

Angelo Dos Santos Soares

Faculté des sciences humaines

Michèle Charpentier
Danielle Desmarais
Audrey Gonin
Elisabeth Harper
Sylvie Jochems
Maria Nengeh Mensah

Faculté de communication

Chantal Francoeur

Faculté des arts

Dinaïg Stall

Une marche, deux parcours. À la mémoire des femmes de Polytechnique

Le 6 décembre 1989, la tragédie de l’École Polytechnique de Montréal a plongé le Québec dans le désarroi, touchant les femmes et les communautés universitaires à travers le monde. 14 femmes ont été tuées parce qu’elles avaient choisi d’occuper un espace traditionnellement réservé aux hommes. L’événement commémoratif Une marche, deux parcours. À la mémoire des femmes de Polytechnique vise à souligner que leurs initiatives et leurs contributions, même interrompues, participent à l’histoire de Montréal. Le 16 et 30 novembre 2019, de 13 h à 19 h, au Palais de Justice de Montréal (16 novembre) et au Centre Never Apart (30 novembre)

1marche2parcours

Lancement et table ronde sur féminisme et l’abolitionnisme pénal

Lancement et table ronde jeudi 21 novembre à 18h à la librairie L'Euguélionne.

pour elles toutes 21nov2019

Archives

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, signe «Le mecs club», dans La Presse+, 20 octobre 2019

- Elle était à l’émission «Tout le monde en parle», pour y parler de son nouvel essai, Ici Radio-Canada télé, 20 octobre 2019

- Elle était aussi en entrevue à l’émission «Le 15-18» pour y parler des commentaires haineux reçus suite à son passage à «Tout le monde en parle», sur les ondes de la Première chaîne d'Ici Radio-Canada, 21 octobre 2019

- Et à l’émission «Pénélope» sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 23 octobre 2019

- En entrevue sur TV5 Monde, 24 octobre 2019

Notre membre associé Michaël Lessard signe «Avoir le droit de définir sa mort?»
Le Devoir, 21 octobre 2019

Nora Nagels, professeure au Département de science politique, est citée dans l’article «Bolivie: Evo Morales en route vers un 4e mandat dans la controverse», Ici Radio-Canada Information, 19 octobre 2019

Yolande Cohen, professeure au Département d'histoire et membre de l'IREF, était en entrevue à «Plus on est de fous, plus on lit» à propos de son tout dernier ouvrage, sur la Première chaîne d'Ici Radio-Canada, 17 octobre 2019

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique, signe «Il ne faut jamais lire les commentaires», sur Ricochet, 16 octobre 2019

Archives

 
IREF25 web