Bannière Faculté des sciences humaines Institut de recherches et d'études féministes

Archives - événementsLa littérature féministe en deuil : Louky Bersianik (1930-2011)

L’IREF salue Louky Bersianik (1930-2011), poétesse et romancière québécoise, artisane de la féminisation du langage

Bel hommage de Josée Boileau
Journal Le Devoir (6 décembre 2011)

Amir Khadir, député de Mercier, a présenté une Motion à l’Assemblée nationale du Québec pour souligner la contribution exceptionnelle de Louky Bersianik
(7 décembre 2011)

Louise Dupré a dirigé en 1991 un numéro de la revue littéraire Voix et images consacré à Louky Bersianik : version numérique disponible sur le site d’Erudit

La famille vous invite à formuler une pensée écrite pour Louky, que vous pourrez épingler sur un babillard prévu à cet effet, afin de célébrer cette Terrible Vivante.

Le mardi 20 décembre de 16 h à 21 h
Au Salon Memoria
4231, boulevard Saint-Laurent à Montréal
514.277.7778

 

Conférence-midi 10 septembre 2014

12h30 - 14h Salle DS-1950 du pavillon J.-A. DeSève de l'UQAM

Avec Mónica Zapata
Professeure à l'Université François-Rabelais, Tours et chercheure au
Centre de Recherches Interdisciplinaires sur les Mondes Ibériques Contemporains

Archives

Donna Mergler, professeure émérite de l'UQAM, est citée dans l'article « Sexe et genre dans une perspective Écosanté », GaïaPresse, 13 août 2014

Michèle Charpentier, professeure à l'École de travail social, est citée dans « Moi, mes cheveux ont beaucoup écopé », La Gazette des femmes, 22 juillet 2014

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans « Le corps du débat », La Gazette des femmes, 18 juillet 2014

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans l'article « Camionneuses : suivre sa voie », Gazette des femmes, 8 juillet 2014

Thérèse St-Gelais, professeure au Département d'histoire de l'art et directrice des programmes en études féministes à l'IREF, est l'une des signataires du texte « Faudra-t-il fermer le Musée national des beaux-arts du Québec? », dans Le Devoir du 7 juillet 2014

Archives