Geneviève Pagé

Photo de Geneviève Pagé

Département de science politique

Poste : Professeure

Courriel : page.genevieve@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 5250

Local : A-3760

Domaines d'expertises

  • Théories féministes
  • Théories politiques
  • Co-construction des savoirs
  • Pédagogies féministes et décoloniales
  • Mouvements sociaux

Langues

  • Français
  • Anglais
  • Portugais

Informations générales

Cheminement académique

PhD Women's Studies, 2012
University of Maryland

Liens d’intérêt

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Projets de recherche en cours

  • « Décoloniser les savoirs et les institutions universitaires : intégrer les besoins et savoir des femmes autochtones pour le soutien au leadership »

    Recherche en partenariat avec Femmes autochtones du Québec Dégrèvement de recherche financé par le Service aux collectivités de l'UQAM

  • « La transformation des approches féministes face à la nécessité intersectionnelle: une étude de cas avec le Regroupement québécois des Centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel »

    Recherche en partenariat avec le RQCALACS Recherche financée par le FRQSC et par le RéQEF

  • « L'éducation sexuelle telle qu'enseignée aux jeunes scolarisés dans la province supporte-t-elle une sexualité positive, inclusive et émancipatrice? »

    Recherche en partenariat avec la Fédération québécoise pour le planning des naissances Co-chercheure: Chiara Piazzesi Recherche financée par le Service aux collectivités de l'UQAM

  • « La pédagogie féministe : sens et mise en action pédagogique »

    Recherche terminée Chercheure principale, Chantier de recherche du RéQEF Co-chercheures: Anastasie Amboulé-Abath (UQAC), Pascale Dufour (U de M), Louise Lafortune (UQTR), Eve-Marie Lampron (UQAM), Joëlle Magar (Paris VIII/UQAM) Michèle Spieler (CDEACF) Recherche financée par le RéQEF

  • « La justice transformatrice : une alternative pour les femmes des milieux de la gauche radicale? »

    Recherche terminée Co-chercheure: Laurence Ingenito Recherche financée par le RéQEF

  • « Tester les réactions à l'intersectionnalité chez les membres de la FFQ : Quelles résistances et promesses pour cette approche ? »

    Recherche terminée Recherche en partenariat avec la Fédération des femmes du Québec Recherche financée par le Service aux collectivités de l'UQAM

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Aucune donnée disponible pour cette section.

Affiliations externes principales

  • Aucune donnée disponible pour cette section.
Enseignement et supervision

Cours

Direction de thèses et de mémoires (Depuis 2006) et d’essais doctoraux (depuis 2014)

  • Jacquet, Caroline. (2017). Représentations féministes de "la religion" et de "la laïcité" au Québec (1960-2013) : reproductions et contestations des frontières identitaires. (Thèse de doctorat). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/9827.

  • Veillette, Anne-Marie. (2018). Femmes et police dans les favelas de Rio de Janeiro : violences et résistances. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/11414.

  • Pires, Rosa. (2017). Les féministes de deuxième génération issues de l'immigration face à la citoyenneté et l'identité nationale au Québec : ne sommes-nous pas québécoises?. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/9927.

  • Fréchette, Dominique. (2017). Les rôles et actes sexuels associés à la réceptivité sexuelle comme références péjoratives dans les insultes, jurons et autres expressions grossières chez les locuteurs et locutrices du français au Québec. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/11124.

  • Gosselin Pellerin, Audrey. (2017). Le discours féministe en faveur de la prohibition des voiles musulmans : entre colonisation discursive et appropriation du féminisme. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Récupéré d’Archipel, l’archive de publications électroniques de l’UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/11255.

Publications

Publications

Ingenito, L. et Pagé, G. Les féministes radicales répliquent à leur manière : la justice transformatrice comme alternative aux processus institutionnels. Canadian Woman Studies/Les cahiers de la femme, 33(1/2).
Notes: (À paraître)


Jacquet, L., Pagé, G. et Pirotte, M. (2017). Continuité et ruptures dans le mouvement féministe québécois francophone pour des droits sexuels et reproductifs. Nouvelles questions féministes : revue internationale francophone, 36(2), 16–33. http://dx.doi.org/10.3917/nqf.362.0016.


Ingenito, L. et Pagé, G. (2017). Entre justice pour les victimes et transformation des communautés : des alternatives à la police qui épuisent les féministes. Mouvements, 92(4), 61–75. http://dx.doi.org/10.3917/mouv.092.0061.


Pagé, G. (2017). La lente intégration du queer au féminisme québécois francophone : douze ans de résistance et le rôle de passeur des Panthères roses. Canadian Journal of Political Science/Revue canadienne de science politique, 50(2), 535–558. http://dx.doi.org/10.1017/S0008423917000506.


Pagé, G. (2016). Gender at the Crossing : Ideological Travelings of US and French thought on Montreal Feminism. Feminist Studies, 42(3), 575–603. http://dx.doi.org/10.15767/feministstudies.42.3.0575.


Pagé, G. (2014). L’art de conquérir le contrepublic : les zines féministes, une voie/x subalterne et politique? Recherches féministes, 27(2), 191–215. http://dx.doi.org/10.7202/1027925ar.


Pagé, G. (2014). Sur l’indivisibilité de la justice sociale ou pourquoi le mouvement féministe québécois ne peut faire l’économie d’une analyse intersectionnelle. Nouvelles pratiques sociales, 26(2), 200–217. http://dx.doi.org/10.7202/1029271ar.


Blais, M., Fortin-Pellerin, L., Lampron, È.-M. et Pagé, G. (2007). Pour éviter de se noyer dans la (troisième) vague : réflexions sur l’histoire et l’actualité du féminisme radical. Recherches féministes, 20(2), 141–162. http://dx.doi.org/10.7202/017609ar.


Gurnsey, R. et Pagé, G. (2006). Effects of Local and Global Factors in the Pinna Illusion. Vision Research, 46(11), 1823–1837. http://dx.doi.org/10.1016/j.visres.2005.09.011.


Pagé, G. et Lampron, È.-M. (2006). Strangers in an Estranged World. Two Radical Feminists in the Academy. Canadian Woman Studies/Les cahiers de la femme, 25(3-4), 72–78. Récupéré de https://cws.journals.yorku.ca/index.php/cws/article/view/5887/5076.


Dufour, P. et Pagé, G. Créer un climat propice aux apprentissages. Dans P. Noreau et E. Bernheim (dir.). Devenir Prof.
Notes: (À paraître)


Pagé, G. (2017). Les femmes et la démocratie au Québec et au Canada. Dans A.G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne : une approche pluraliste (2e éd., p. 353–374). Québec : Presses de l’Université du Québec.


Pagé, G. (2015). Est-ce qu’on peut être racisées, nous aussi? » : Les féministes blanches et le paradoxe du désir de racisation. Dans N. Hamrouni et C. Maillé (dir.). Le sujet du féminisme est-il blanc ? Femmes racisées et recherche féministe (p. 133–154). Montréal : Éditions du remue-ménage.


Pagé, G. et Lampron, È.-M. (2015). Strangers in an Estranged World: Two Radical Feminists in the Academy. Dans B. Cranney et S. Molloy (dir.). Canadian Woman Studies: An Introductory Reader (3e éd., p. 243–254). Toronto : Innana.


Pagé, G. (2014). La démocratie et les femmes au Québec et au Canada. Dans A.G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne: une approche pluraliste (p. 529–554). Presses de l'Université du Québec.


Pagé, G. (2005). Variations sur une vague. Dans M. Nengeh Mensa (dir.). Dialogues sur la troisième vague féministe (p. 42–48). Montréal : Éditions du remue-ménage.


Pagé, G. (2016). Consentement et pouvoir : quel engagement envers nos étudiantes? Bulletin du Cégep d'Ahunstic, septembre.


Pagé, G. (2014). Intersection des oppressions ou l’indivisibilité de la justice. Françoise Stéréo, 22 juin. Récupéré de http://francoisestereo.com/intersection-des-oppressions-ou-lindivisiblite-de-la-justice-1.


Pagé, G. (2012). Feminism à la Québec : Ideological Travelings of American and French Thought (1960-2010). (Thèse de doctorat). University of Maryland at College Park. Récupéré de http://drum.lib.umd.edu/handle/1903/12740


Pagé, G. (2004). Le développement de l’idéologie féministe radicale au Québec: 30 ans de perspectives. Dans Société et exclusion, 17 janvier 2004. Cahiers d'histoire.


Pagé, G. et Pires, R. (2015). L’intersectionnalité en débats : pour un renouvellement des pratiques féministes au Québec. Montréal : Fédération des femmes du Québec, Service aux collectivités, UQAM.


Pagé, G., Lampron, È.-M. et Solar, C. (dir.). Pédagogies féministes et pédagogies du féminisme [Numéro spécial]. Recherches féministes, (automne).
Notes: (En cours) Direction de numéro


Communications

Communications

  • « Pour une politique antisexiste à l'UQAM » Colloque Les femmes en science humaines, Montréal : Université du Québec à Montréal, le 20 mars 2014, avec Mélissa Blais et Sandrine Ricci.
  • « The Seeds of an Intersectional Analysis: Québécoises deboutte! and the Theorization of Multiple Oppressions » A Revolutionary Moment : Women's Liberation in the late 1960s and early 1970s, Boston University, Boston, du 27 au 29 mars 2014, panel présenté le 29 mars.
  • « Moving Beyond Resistance : Developing Strategies for the Implantation of Intersectionality in the Quebec Feminist Movement » International Conference on Intersectionality, Institute for Intersectionality Research and Policy, Simon Fraser University, Vancouver (C.B.), panel présenté le 25 avril 2014 en collaboration avec Rosa Pires.
  • « Le nationalisme chez les féministes québécoises : ouverture ou écran? » Colloque Identités, communautés, résistances : cartographie critique des nationalismes. CIRIS, UQAM, le 26 mars 2017.
  • « La pédagogie féministe : sens et mise en action pédagogique » 7e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, UQAM, Montréal, le 25 août 2015, avec Anastasie Amboulé-Abath, Marie-Ève Campbell et Louise Lafortune.
  • « Les études féministes / sur les femmes / de genre : des études comme les autres? » 7e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, UQAM, Montréal, le 26 août 2015. Table ronde avec Éléonore Lépinard (Université de Lausanne, Suisse), Nadine Plateau (Réseau Sophia, Belgique), Islah Jad (Université Bir Zeit, Palestine) et Alice Romero (Université Paris 8, France)
  • « Expérimenter les pédagogies féministes en théorie et en pratique : quelles avancées dans les 20 dernières années? » 7e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, UQAM, Montréal, le 25 août 2015. Table ronde avec Claudie Solar, Soline Blanchard, Aurélie Damamme, et Isabelle Collet.
  • « « Est-ce qu'on peut être racisées, nous aussi? » : rapports de pouvoir et construction de la race, les féministes blanches et le désir de racialisation » ACFAS, Université Concordia, Montréal, le 14 mai 2014.
  • « Perceptions et compréhensions de l'intersectionnalité auprès des membres de la Fédération des femmes du Québec » 7e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, UQAM, Montréal, le 26 août 2015, avec Rosa Pires.
Réalisations

Réalisations

  • Aucune donnée disponible pour cette section.
Distinctions

Prix et distinctions

  • Distinguished Teacher Award - Décerné par l'University of Maryland - Graduate School
Services à la collectivité

Services à la collectivité

Aucune donnée disponible pour cette section.

Table ronde : Représentations médiatiques des femmes en politique

Mardi 25 septembre 12h30-14h, Salle DS-1950

Avec : Caterine Bourassa-Dansereau (Département de communication sociale et publique), Marianne Théberge-Guyon (Doctorante en communication), Audrey Gosselin-Pellerin (Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie) , Isabelle Gusse (Département de science politique), Fatoumata Bernadette Sonko (Sciences de l’information) et Rachel Chagnon (IREF et Département des sciences juridiques). Animation : Pascale Navarro, auteure et chroniqueuse politique.

Table rondeReprésentationsmédiatiques 2018

Archives

Notre membre honoraire Micheline Labelle signe «Les partis politiques face aux modèles d’immigration et d’intégration», Le Devoir, 14 août 2018

Rachel Chagnon, directrice de l'IREF, et Sandrine Ricci, chargée de cours à l'IREF, sont citées dans «La riposte d’une Parisienne à des commentaires désobligeants devient virale», Le Devoir, 1er août 2018

Rachel Chagnon était également à l’émission «Le 15-18», pour discuter du «Dépôt d’une loi sur le harcèlement de rue en France» sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 1er août 2018 (à 16h38). Elle est aussi citée dans l'article «Mouvement #MOIAUSSI Pour que les victimes comptent vraiment», La Presse+, 30 juillet 2018

Lori Saint-Martin, membre IREF et professeure au Département d’études littéraires, écrit à son tour un texte dans Le Devoir «De la responsabilité des écrivains» suite à la démission de la directrice de la revue XYZ «refusant de cautionner un texte du prochain numéro dont la chute raconte une scène d’agression sexuelle». Le Devoir, 28 juillet 2018

Isabelle Boisclair, membre associée à l’IREF et professeure à l’Université de Sherbrooke, publiait le texte «Représentation du viol en littérature: pour dire quoi?» Le Devoir, 27 juillet 2018

Martine Delvaux, membre IREF et professeure au Département d’études littéraires, répondait aux questions dans l'article «Comment parler des violences faites aux femmes en littérature?» Le Devoir, 26 juillet 2018

Mélanie Millette du Département de communication sociale et publique et Rachel Chagnon, directrice de l’IREF, sont citées dans «La pilosité exposée dans une publicité», Le Devoir, 5 juillet 2018

Archives

 
IREF25 web