Équipes de rechercheÉtude de la culture du témoignage par les minorités sexuelles et de genre : usages, défis, enjeux et retombées d’une pratique renouvelée

Organisme subventionnaire : CRSH, subvention de développement de partenariat (2011-2014)
Chercheure : Maria Nengeh Mensah
Co-chercheure : Janik Bastien-Charlebois, Thomas Haig, Thomas Waugh, Chris Bruckert
Collaboratrice: Martine Delvaux
Partenaires: Centre d’histoire orale et de récits numérisés; Groupe de recherche et d’intervention sociale (GRIS) Montréal; Stella, l’amie de Maimie; Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-sida); POLITI-Q Collectif d’activistes queers solidaires de Montréal; Prostitutes of Ottawa/Gatineau Work Educate and Resist (P.O.W.E.R.)

Ce projet de développement de partenariat est axé sur la culture du témoignage comme d’intervention sociale pour les minorités sexuelles et de genre. Les personnes des groupes minorisés en raison de leur sexualité et/ou de leur genre sont stigmatisées et victimes de discrimination. Le motif de leur exclusion sociale étant souvent invisible, le témoignage (oral, écrit, audiovisuel, numérique, artistique) représente pour elles une stratégie pour raconter leur histoire personnelle. Trois groupes minorisés pour leur sexualité et/ou leur genre usent du témoignage dans cette perspective : les personnes lesbiennes/gaies/bi/trans/queer (LGBTQ), les personnes vivant avec le VIH/sida, et les personnes ayant une expérience de travail du sexe. Bien que le témoignage soit une stratégie d’intervention pour tous ces groupes, aucune recherche au Canada ou ailleurs ne s’est penchée sur les liens existants entre eux, sur la base des usages qu’ils font des témoignages. Afin de combler cette lacune, ce projet répondra à un certain nombre de questions dont : quels usages sont faits du témoignage par ces trois groupes, et dans quelles conditions ? Quels sont les liens existants entre ces usages ? Quelles retombées a le témoignage en terme de changement social et d’amélioration des conditions de vie individuelles et collectives de ces groupes ?

COLLOQUE de l'IREF à l'ACFAS 2017 «Égalité, équité et parité : féminismes et justice sociale»

ACFAS2017

COLLOQUE de l'IREF à l'ACFAS 2017 «Égalité, équité et parité: féminismes et justice sociale»

8 et 9 mai 2017, Congrès de l’ACFAS, Univ. McGill

VOICI LE PROGRAMME

Archives

Isabelle Côté, stagiaire postdoctorale en science politique et à l’IREF, était en entrevue à Radio-Canada international pour parler de violence post-séparation, 22 avril 2017

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, a commenté le «Nouveau déclin de la fertilité québécoise et surtout des Québécoises de moins de 30 ans» sur Radio-Canada International, 20 avril 2017

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, est citée dans l’article «Des pages d’Histoire à réécrire sur l'Holocauste», Le Devoir, 19 avril,  2017

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, est citée dans l’article «Réactions au manifeste», à propos de «Ma fille tu seras féministe» de Chimamanda Ngozi Adichie, dans La Presse +, 15 avril 2017

Édith-Anne Pageot, professeure au Département d’histoire de l’art, est citée dans l’article «Un nouveau cours sur la diffusion des arts des Premières Nations sera offert à l'automne 2017», Actualités UQAM, 13 avril 2017

Archives

 
IREF25 web