Équipes de rechercheGroupe interdisciplinaire de recherche sur l’antiféminisme (GIRAF)

Chercheur : Francis Dupuis-Déri
Co-chercheures, co-chercheur : Francine Descarries, Lori Saint-Martin, Frédérick Gagnon
Partenaires : L’R des centres des femmes du Québec, les Éditions du remue-ménage, et le Protocole UQAM/Relais-femmes du Service aux collectivités de l’UQAM.

Le GIRAF se veut un espace de convergence interdisciplinaire et de synergie de la recherche sur l’antiféminisme à l’UQAM, en plus d’offrir un cadre favorable au développement de nouveaux projets de recherche et de demandes de financement, de stimuler l’enseignement sur l’antiféminisme et de permettre à des étudiantes et des étudiants aux études supérieures qui se spécialisent sur ce sujet de s’insérer dans une équipe de recherche. Plus spécifiquement, le GIRAF poursuit quatre objectifs: (1) une mission de documentation historique, soit de la recherche sur les formes de l’antiféminisme dans l’histoire ; (2) le développement théorique critique, soit la production d’outils analytiques et conceptuels pour mieux étudier l’antiféminisme ; (3) la diffusion scientifique, principalement grâce à la collection «Observatoire de l’antiféminisme (aux éditions du Remue-ménage) et à des conférences et des publications, d’études sur l’antiféminisme contemporain et historique ; (4) la participation au débat public, par l’organisation de conférences publiques ou de conférences auprès d’organisations non-gouvernementales et de groupes sociaux concernés, et la diffusion de textes dans les médias grand public et les médias alternatifs.

Conférence-midi «Deux femmes sur le trône d'Égypte»

Valérie Angenot, professeure au Département d’Histoire de l’art de l'UQAM. Avec cette conférence, Valérie Angenot expliquera comment deux femmes ont pu se retrouver à la tête de la plus grande puissance de l’antiquité.

29 OCTOBRE 2019 12h30-13h45- salle R-4240 du pavillon des Sciences de la gestion de l'UQAM

Archives

L'IREF fait l'objet d'un article «Le Québec, pionnier dans le genre» dans le journal Le Monde - Campus du 17 octobre 2019

Véronique Pronovost, doctorante en sociologie avec concentration en études féministes, était en entrevue à l’émission le 15-18, pour le segment «État des lieux des luttes anti-avortement au Canada», Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 3 octobre 2019

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique et membre de l’IREF, prend part à la discussion «Discussion: voter ou ne pas voter, telle est la question», à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 2 octobre 2019

Il est aussi interviewé dans «Plaidoyer pour l’abstention» à propos de son ouvrage «Nous n’irons plus aux urnes» (Lux, 2019), Le Devoir, 3 octobre 2019

Notre membre associée Pascale Navarro signe «La trouille de Bernard Pivot», La Presse+, 1er octobre 2019

Carolle Simard, professeure au Département de science politique, est citée dans l’article «Fiers de voter: ces néo-Canadiens impatients du scrutin», Ici Radio-Canada Information, 28 septembre 2019

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans l’article «À quand une contraception hormonale pour les hommes?», Huffington Post Québec, 26 septembre 2019

Karine Rosso, chargée de cours à l’IREF, était à l’émission «On dira ce qu’on voudra», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, pour y lire une lettre d’amour à Nelly Arcan (à l’occasion du dixième anniversaire de sa mort), mardi 24 septembre

Archives

 
IREF25 web