Équipes de rechercheGroupe interdisciplinaire de recherche sur l’antiféminisme (GIRAF)

Chercheur : Francis Dupuis-Déri
Co-chercheures, co-chercheur : Francine Descarries, Lori Saint-Martin, Frédérick Gagnon
Partenaires : L’R des centres des femmes du Québec, les Éditions du remue-ménage, et le Protocole UQAM/Relais-femmes du Service aux collectivités de l’UQAM.

Le GIRAF se veut un espace de convergence interdisciplinaire et de synergie de la recherche sur l’antiféminisme à l’UQAM, en plus d’offrir un cadre favorable au développement de nouveaux projets de recherche et de demandes de financement, de stimuler l’enseignement sur l’antiféminisme et de permettre à des étudiantes et des étudiants aux études supérieures qui se spécialisent sur ce sujet de s’insérer dans une équipe de recherche. Plus spécifiquement, le GIRAF poursuit quatre objectifs: (1) une mission de documentation historique, soit de la recherche sur les formes de l’antiféminisme dans l’histoire ; (2) le développement théorique critique, soit la production d’outils analytiques et conceptuels pour mieux étudier l’antiféminisme ; (3) la diffusion scientifique, principalement grâce à la collection «Observatoire de l’antiféminisme (aux éditions du Remue-ménage) et à des conférences et des publications, d’études sur l’antiféminisme contemporain et historique ; (4) la participation au débat public, par l’organisation de conférences publiques ou de conférences auprès d’organisations non-gouvernementales et de groupes sociaux concernés, et la diffusion de textes dans les médias grand public et les médias alternatifs.

Lancement FéminÉtudes - 29 octobre 2014

Invitation aux membres de l'IREF

Rencontre – 29 octobre 2014

avec Bérengère Marques-Pereira

Conférence-midi 30 octobre 2014

12 h 30 à 14 h, Salle DS-8310 du Pavillon J.-A. DeSève

« Érotisme, pornographie et féminismes. Parcours d'une pensée sur la représentation de la sexualité par les femmes artistes »

avec Julie Lavigne, professeure au Département de sexologie de l'UQAM et auteure de La traversée de la pornographie. Politique et érotisme dans l'art féminin (Remue-ménage, 2014)

Conférence-midi 12 novembre 2014

12 h 30 à 14 h, Salle DS-1950 du Pavillon J.-A. DeSève

« Le genre de l'administration et de l'internement : Marseille 1940-1942 »

avec Aurélie Audeval, doctorante, EHESS, IRIS-Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (Sciences sociales, Politique, Santé)

Archives

Line Chamberland, professeure au Département de sexologie et titulaire de la Chaire de recherche sur l'homophobie, était à l'émission Médium large de ICI Radio-Canada le 20 octobre 2014 : « Entrevue avec Line Chamberland pour le prix Pierre-Dansereau de l'ACFAS »

Josée S. Lafond, doyenne de la Faculté des sciences humaines et membre du Conseil de l'IREF, co-signe le texte d'opinion « Universités : nous ne pouvons rester silencieux », Le Devoir, 20 octobre 2014

Christine Thoër, professeure au Département de communication sociale et publique, est citée dans l'article « Pense internet », La Presse, 17 octobre 2014

Yolande Cohen, professeure au Département d'histoire, est citée dans un article du Journal de Montréal : « De plus en plus d'habits à l'effigie d'Hitler », 16 octobre 2014

Martine Delvaux, professeure au Département d'études littéraires, était à l'émission « C'est pas trop tôt » de la Première chaîne de Ici Radio-Canada, pour y commenter le soutien financier aux employées qui désirent congeler leurs ovules, 16 octobre 2014

Julie Lavigne, professeure au Département de sexologie, est citée dans l'article de: « "Porn Studies" La porno à l'université », La Presse +, 11 octobre 2014

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique, signe « Du bon usage de la barbarie et de la folie » dans Le Devoir du 10 octobre 2014

Chantal Francoeur, professeure à l'École des médias, est citée dans le texte «Frères ennemis», dans Le Devoir du 4 octobre 2014

Alexa Conradi, présidente de la Fédération des femmes du Québec, Francis Dupuis-Déri, professeur, Département de science politique et Micheline Labelle, professeure, Département de sociologie, sont co-signataires de l'article « Combattre le militarisme canadien », Le Devoir, 26 septembre 2014.

Isabelle Boisclair, professeure, Département de lettres et communications, Université de Sherbrooke, est citée dans l'article « Qui a peur d'être féministe? », Actualités Nouvelles Université de Sherbrooke, 24 septembre 2014.

Alban Ketelbuters, doctorant en études littéraires, concentration en études féministes, signe la tribune « Combattre le foulardisme » dans le Huffington Post France, 28 septembre 2014

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans un article de Coup de pouce d'octobre 2014 :           « Conciliation travail-famille: rêve impossible »

Mélissa Blais était invitée à I'émission Les matins en or sur Ici Radio-Canada le 19 septembre 2014 (7 h 17)pour y parler de la « Journée d'action contre la violence sexuelle faite aux femmes »

Archives