Équipes de rechercheGroupe interdisciplinaire de recherche sur l’antiféminisme (GIRAF)

Chercheur : Francis Dupuis-Déri
Co-chercheures, co-chercheur : Francine Descarries, Lori Saint-Martin, Frédérick Gagnon
Partenaires : L’R des centres des femmes du Québec, les Éditions du remue-ménage, et le Protocole UQAM/Relais-femmes du Service aux collectivités de l’UQAM.

Le GIRAF se veut un espace de convergence interdisciplinaire et de synergie de la recherche sur l’antiféminisme à l’UQAM, en plus d’offrir un cadre favorable au développement de nouveaux projets de recherche et de demandes de financement, de stimuler l’enseignement sur l’antiféminisme et de permettre à des étudiantes et des étudiants aux études supérieures qui se spécialisent sur ce sujet de s’insérer dans une équipe de recherche. Plus spécifiquement, le GIRAF poursuit quatre objectifs: (1) une mission de documentation historique, soit de la recherche sur les formes de l’antiféminisme dans l’histoire ; (2) le développement théorique critique, soit la production d’outils analytiques et conceptuels pour mieux étudier l’antiféminisme ; (3) la diffusion scientifique, principalement grâce à la collection «Observatoire de l’antiféminisme (aux éditions du Remue-ménage) et à des conférences et des publications, d’études sur l’antiféminisme contemporain et historique ; (4) la participation au débat public, par l’organisation de conférences publiques ou de conférences auprès d’organisations non-gouvernementales et de groupes sociaux concernés, et la diffusion de textes dans les médias grand public et les médias alternatifs.

Colloque Femmes et enjeux féministes: partage de savoirs-2e éd.

L'IREF collabore à cet événement qui aura lieu les 5, 6 et 7 mars 2019 à l'UQAM

Le Collectif Femmes aux cycles supérieurs vous invite à la deuxième édition de son colloque qui se déroulera sur trois jours et comprends une programmation variées, contenant des présentations académiques, artistiques, deux conférences et un cocktail de fermeture!

L'horaire détaillé du colloque sera publié dans l'événement Facebook

etrefemmeauxcyclesduperieurs2 2019

Conférence-midi : «Brûle-t-on encore les sorcières? Panique morale autour des études de genre et de la sexualité au Brésil»

Jeudi 21 février 2019, 12h30-13h30, salle N-8150. Avec Débora Krischke Leitão, docteure en Anthropologie Sociale (2007), professeure au Département de Sciences Sociales et coordinatrice du Groupe de recherche sur les émotions et les réalités numériques de l’Université Federale de Santa Maria (Brésil).confBresil 21fevr2019

Archives

La doctorante en histoire Camille Robert et la professeure Louise Cossette sont citées dans un article de la Gazette des femmes sur l’anxiété de performance,  7 février 2019

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans l’article «Allaiter jusqu'à deux ans: une charge ou un soulagement?», Huffington Post Québec, 7 février 2019

Marie-Andrée Roy, professeure au Département de sciences des religions, est interviewée à l’émission «L’heure du monde»,  à propos des agressions de sœurs par des prêtres, sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 6 février 2019

Rachel Chagnon, professeure au Département des sciences juridiques et directrice de l’IREF, est interviewée dans un reportage du Téléjournal d’Ici Radio-Canada sur la décriminalisation de la prostitution, 6 février 2019

Rachel Chagnon, professeure au Département des sciences juridiques et directrice de l’IREF, est interviewée dans un reportage du Téléjournal d’Ici Radio-Canada sur la décriminalisation de la prostitution, 6 février 2019

https://ici.radio-canada.ca/tele/le-telejournal-avec-celine-galipeau/site/segments/reportage/105146/prostitution-decriminalisation-realite-legalisation
Archives

 
IREF25 web