Équipes de rechercheLe souci de l'autre (care) comme système global d'intervention des organisations transnationales de femmes (France/Canada, 1880-1950)

Organisme subventionnaire : CRSH, Subvention ordinaire de recherche (2011-2014)
Chercheure : Yolande Cohen
Site web : http://www.hfgm.uqam.ca 

Étroitement lié à l’activité philanthropique, le souci des autres (care) est devenu en quelques décennies un système global d’intervention mis en place par des réseaux transnationaux, de femmes en particulier. L’histoire des régimes de citoyenneté signale l’importance de leur contribution à la vie politique occidentale au cours des années 1880-1950. La mobilisation de femmes au sein de mouvements transnationaux fondés à la fin du XIXe siècle, comme la Conférence universelle des Young Women's Christian Association (World YWCA) et le Conseil International des Femmes, témoigne d’une vision spécifique de leur intervention dans la sphère publique. Centrées sur leurs préoccupations à l’égard des populations vulnérables, ces organisations vont identifier des problèmes, élaborer des pratiques d’intervention et définir des formes alternatives de pouvoir politique. Les actions de ces femmes leur donnent un accès particulier au pouvoir politique établi sur le souci des autres, le bien-être social, la solidarité, et leur ont permis de développer une capacité d’agir collective (agency) aux niveaux national et international. Notre programme de recherche vise à faire l’histoire encore peu connue du rôle de ces organisations de femmes dans l’avènement d’une société de bien-être, en France et au Canada. Les deux grands réseaux internationaux et leurs branches nationales: le Conseil National des Femmes Françaises (créé en 1901), the National Council of Women of Canada (fondé en 1893) et les sections canadiennes et françaises du YWCA seront étudiés, en particulier la nature et les effets des liens transnationaux ainsi que l'adoption de nouvelles politiques publiques.

Conférence: «De servantes des hommes à servantes des banques. Les femmes et la dette dans l’économie mondiale»

Conférence publique de Silvia Federici, Université Hofstra
Dans le cadre du congrès de la Société québécoise de science politique, en collaboration avec l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) de l’UQAM et le Regroupement québécois en études féministes (RéQEF)

17 mai 2017, 16h - 17h30
UQAM, Amphithéâtre du pavillon Sherbrooke (SH-2800)
200 rue Sherbrooke ouest, Montréal. Métro Place des Arts

Archives

Notre membre associée Isabelle Boisclair est citée dans l’article «Le sexisme révélé, un gazouillis à la fois», Le Devoir, 16 mai 2017

Plusieurs de nos membres signent le texte collectif «Quand la culture du viol s'immisce dans la salle d'accouchement», dans le Huffington Post Québec, 15 mai 2017

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, est citée dans l’article «Maman, marâtre et belle-mère», La Presse +, 14 mai 2017

L’ouvrage de Christelle Lebreton, tiré de sa thèse de doctorat avec concentration en études féministes s’étant mérité un prix de l’IREF, fait l’objet de l’article «Étude sur l’adolescence lesbienne -- Ces jeunes filles qui se sentent « seules au monde », La Presse +, 13 mai 2017

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, signe «Être une femme, une maladie préexistante?», dans Le Devoir, 11 mai 2017

Des échos du colloque de l’IREF à l’ACFAS dans l’article «Agressions sexuelles -- Obtenir justice à la Cour… des petites créances», dans lequel sont citées deux conférencières de la journée du 9 mai, Suzanne Zaccour et Sandrine Ricci, Le Devoir, 10 mai 2017

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, co-signe «L’inéluctable montée de la droit»,  Le Devoir, 9 mai 2017

Chiara Piazzesi, professeure au Département de sociologie, est citée dans l’article «France – La différence d’âge qui dérange», La Presse +, 6 mai 2017

Michèle Charpentier, professeure à l’École de travail social, était à l’émission «L’heure du monde» de la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, pour y commenter le bond de l’espérance de vie au Québec, 2 mai 2017

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique, était invité à la radio suisse RTS pour y parler de son ouvrage «La peur du peuple», le 1er mai 2017

Sylvie Fortin, professeure au Département de danse, est citée dans l’article «Le corps dansant se porte mieux», Le Devoir, 29 avril 2017

Archives

 
IREF25 web