• Crédit Photo : Services des communications et du recrutement UQAM

Le livre «Le boys club» remporte le Grand Prix du livre de Montréal

L’essai de notre membre professeure à l’IREF, Martine Delvaux,  publié aux Éditions du remue-ménage remporte le Grand Prix du livre de Montréal qui vise à promouvoir l’excellence en création littéraire et à souligner le dynamisme du milieu montréalais de l’édition. Toutes nos félicitations à Martine et aux Éditions du remue-ménage!

Le boys club: «Ils sont tournés les uns vers les autres. Ils s’observent et s’écoutent. Ils s’échangent des idées, des armes, de l’argent ou des femmes. Dans cet univers clos réservé aux hommes, le pouvoir se relaie et se perpétue à la façon d’une chorégraphie mortifère. Le boys club n’est pas une institution du passé. Il est bien vivant, tentaculaire: État, Église, armée, université, fraternités, firmes… et la liste s’allonge.

À la manière d’une chasse à l’image, c’est dans les représentations au cinéma et à la télévision que Martine Delvaux le traque. Véritable plongée en eaux noires, ce livre nous invite à considérer l’entre-soi des hommes comme un phénomène régressif. Un dispositif à profaner, déconstruire, refuser, parce que nos vies comptent(Source: les Éditions du remue-ménage)

Lire la suite du communiqué de presse

Institut de recherches et d’études féministes

Créé en 1990, l’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 500 membres professeures, chercheures, chargées de cours, professionnelles, étudiantes et étudiants de l’UQAM, ainsi que des professeures et des membres associées.

Suivez-nous

Coordonnées

Institut de recherches et d’études féministes
Local VA-2200
210, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 1L1