• BiblioFEM* - le portail bibliographique des références en études féministes

Nouveau cours FEM sur les Féminismes, anticapacitismes et diversités corporelles (Automne 2024)

Ce nouveau cours en études féministes FEM3800 qui sera offert à l'automne 2024 vise à introduire les personnes étudiantes aux différentes réalités des personnes des diversités capacitaires (personnes sourdes, handicapées, malades, neuroatypiques et psychoatypiques) et corporelle (personnes grosses, de petite taille, vieillissantes) dans des perspectives féministes et intersectionnelles. Ce cours est dédié à la compréhension de l’évolution et de la cohabitation des différents modèles du handicap (modèles médical; social; handi-féministe; socio-subjectif; affirmatif; etc.) ainsi à la maîtrise des effets oppressifs ou, au contraire, émancipateurs que ces lectures peuvent avoir sur les corps-esprits. Ce cours s’ancre, entre autres, dans une perspective pluridisciplinaire des Fat studies, Deaf Studies, Disability Studies et Crip Studies.

Objectifs

  • Acquérir les notions historiques et conceptuelles inhérentes au handicap, au capacitisme et au sanisme à travers des approches féministes et intersectionnelles.
  • Acquérir une connaissance de références littéraires, cinématographiques, artistiques et scientifiques sur les personnes de la diversité capacitaire et corporelle.
  • Se familiariser avec des concepts féministes relatifs au cours (notion ducrip, de la grossophobie, desblack disability politics, de la sourditude, etc.), ainsi que des champs d'étude complémentaires dont ils sont issus.
  • Participer à la création d'un espace de réflexions et d'échanges féministes.
  • Exercer son esprit critique en étant capable de comprendre ces notions comme étant constitutives et participatives de systèmes d'oppressions à l'instar du sexisme, du colonialisme ou encore du racisme.

Les inscriptions pour les personnes déjà inscrites à l’UQAM sont déjà ouvertes. Le cours sera offert le vendredi matin.

En lien avec les sujets de ce cours, ne manquez pas l’exposition collective De la vie au lit à la Galerie de l’UQAM du 23 février 2024 au 6 avril 2024.

Au sein de l’exposition, le lit et son chevet deviennent des espaces de transmissions, de partages de blessures intergénérationnelles ou encore de moments romantiques et amicaux. En faire l’expérience induit de nouveaux rapports au corps et à des gestes chorégraphiques. Dans le projet, la rencontre de divers médiums artistiques s’inscrit aussi en réaction à l’injonction capitaliste de surproduction qui stigmatise les corps allongées et/ou qui vivent des incapacités chroniques.

Commissaire : Sarah Heussaff.

Artistes : Cindy Baker, Tamyka Bullen, Liz Crow, Octavia Rose Hingle, Salima Punjani, Rea Sweets

Les artistes invité·e·s dans l’exposition De la vie au lit embrassent des réalités et des identités diverses et intersectionnelles. Leurs pratiques abordent de manière transversale et créative les thématiques relatives aux expériences d’une vie au lit, du repos et/ou de la résistance aux normes. De la vie au lit est à la fois objet, chevet, chambre à soi, prétexte ou encore espace matériel et symbolique dans lesquels faire l’expérience, collectivement, du témoignage, du recueillement, du repos et de la résistance. Les œuvres présentées dans l’exposition ont une existence physique dans l’espace de la galerie et en ligne. Aussi, pour contourner les contraintes de l’inaccessibilité à laquelle le monde de l’art n’échappe pas, plusieurs entrées sensorielles aux œuvres ont été pensées afin que nous puissions y faire l’expérience d’un ou de plusieurs accès en adéquation avec ce que nous sommes.

Institut de recherches et d'études féministes

Créé en 1990, l’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 700 membres professeur·e·s, chercheur·e·s, chargé·e·s de cours, professionnel·le·s, étudiant·e·s de l’UQAM, ainsi que des membres associé·e·s.

Coordonnées

Institut de recherches et d’études féministes
Local A-3700
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5