ÉvénementsUne marche, deux parcours. À la mémoire des femmes de Polytechnique

Le 6 décembre 1989, la tragédie de l’École Polytechnique de Montréal a plongé le Québec dans le désarroi, touchant les femmes et les communautés universitaires à travers le monde. 14 femmes ont été tuées parce qu’elles avaient choisi d’occuper un espace traditionnellement réservé aux hommes. L’événement commémoratif Une marche, deux parcours. À la mémoire des femmes de Polytechnique vise à souligner que leurs initiatives et leurs contributions, même interrompues, participent à l’histoire de Montréal. Le 16 et 30 novembre 2019, de 13 h à 19 h, au Palais de Justice de Montréal (16 novembre) et au Centre Never Apart (30 novembre)

1marche2parcours

*Le 16 novembre, le parcours Centre-ville nous amènera du Palais de justice de Montréal à l'Université Concordia.
Avec les interventions de Rachel Chagnon, Rose-Marie Arbour, Eve Lamoureux, Diane Lamoureux, Thérèse St-Gelais, Denise Brassard, Anne-Marie Dubreuil, Miranda Hickman, Marilou Craft, Gina Cody et Amanda Gutiérrez.

*Le 30 novembre, le parcours Parc Extension / Côte-des-neiges nous amènera du Centre Never Apart à la Maison de la culture Côte-des-neiges.
Avec les interventions de Sylvain Brochu, Rose Ngo, Angela Sierra, Kama La Mackerel, Valérie Amiraux, Analays Álvarez, Laurent Vernet, Lena Krause, Julie Hlavacek-Larrondo, Tania Saba, Rose-Marie Goulet, Louise Vigneault, Lydie Olga Ntap - Page publique, Catherine Mavrikakis, Claudia Bernal et Danae Serinet, et Kim O'Bomsawin.

Une marche, deux parcours. À la mémoire des femmes de Polytechnique

Le 6 décembre 1989, la tragédie de l’École Polytechnique de Montréal a plongé le Québec dans le désarroi, touchant les femmes et les communautés universitaires à travers le monde. 14 femmes ont été tuées parce qu’elles avaient choisi d’occuper un espace traditionnellement réservé aux hommes. L’événement commémoratif Une marche, deux parcours. À la mémoire des femmes de Polytechnique vise à souligner que leurs initiatives et leurs contributions, même interrompues, participent à l’histoire de Montréal. Le 16 et 30 novembre 2019, de 13 h à 19 h, au Palais de Justice de Montréal (16 novembre) et au Centre Never Apart (30 novembre)

1marche2parcours

Lancement et table ronde sur féminisme et l’abolitionnisme pénal

Lancement et table ronde jeudi 21 novembre à 18h à la librairie L'Euguélionne.

pour elles toutes 21nov2019

Archives

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, signe «Le mecs club», dans La Presse+, 20 octobre 2019

- Elle était à l’émission «Tout le monde en parle», pour y parler de son nouvel essai, Ici Radio-Canada télé, 20 octobre 2019

- Elle était aussi en entrevue à l’émission «Le 15-18» pour y parler des commentaires haineux reçus suite à son passage à «Tout le monde en parle», sur les ondes de la Première chaîne d'Ici Radio-Canada, 21 octobre 2019

- Et à l’émission «Pénélope» sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 23 octobre 2019

- En entrevue sur TV5 Monde, 24 octobre 2019

Notre membre associé Michaël Lessard signe «Avoir le droit de définir sa mort?»
Le Devoir, 21 octobre 2019

Nora Nagels, professeure au Département de science politique, est citée dans l’article «Bolivie: Evo Morales en route vers un 4e mandat dans la controverse», Ici Radio-Canada Information, 19 octobre 2019

Yolande Cohen, professeure au Département d'histoire et membre de l'IREF, était en entrevue à «Plus on est de fous, plus on lit» à propos de son tout dernier ouvrage, sur la Première chaîne d'Ici Radio-Canada, 17 octobre 2019

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique, signe «Il ne faut jamais lire les commentaires», sur Ricochet, 16 octobre 2019

Archives

 
IREF25 web