CertificatDescription du programme

Objectifs

L'objectif principal du certificat en études féministes est d'offrir une formation pluridisciplinaire qui permet l'acquisition de connaissances théoriques et appliquées sur les femmes, les féminismes et les rapports sociaux de sexe. Ce programme répond aux objectifs suivants: mise à jour des connaissances sur les grands courants de la pensée féministe et leurs impacts sur les mouvements sociaux; initiation à une approche pluridisciplinaire des rapports sociaux de sexe et de leur transformation dans la culture et dans la société; réflexion critique sur les contributions théoriques, épistémologiques et méthodologiques des études féministes dans différentes disciplines; acquisition d'habiletés au plan de l'analyse et de la critique féministe des discours et des pratiques sociales, politiques, économiques et culturelles; développement de compétences pour penser des politiques et des pratiques novatrices en matière d'égalité entre les sexes et de la transformation des représentations et des rapports hommes/femmes. NOTES: Ce certificat, dans le cadre d'un cumul de certificats, peut conduire au grade de bachelier ès arts lorsqu'il est jumelé à tout autre programme de majeure. Le grade est déterminé en fonction de la majeure.

Voir la description détaillée

 


Agente de gestion des études
Marie-Noëlle Bourdiec
 514-987-6587
cert.etudes.feministes@uqam.ca

Directrice de l'unité des programmes
Thérèse St-Gelais, professeure 
 
514-987-3000 poste 6724
st-gelais.therese@uqam.ca 

 

 

 

Table ronde: La Violence comme arme de peur: attentat à Polytechnique 30 ans plus tard»

Dans le cadre des activités de commémoration des 30 ans de la tuerie de Polytechnique, l'IREF organise le jeudi 5 décembre prochain une table ronde sur la violence comme arme de peur.
Jeudi 5 décembre 2019 de 17h30 à 19h
UQAM, Salle D-R200

devoirdememoire3

Archives

Isabelle Boisclair, membre associée, et Karine Rosso, chargée de cours à l’IREF, sont citées dans «Le livre québécois privilégie un genre», Le Devoir, 22 novembre 2019

Marilou Tanguay, doctorante en histoire avec concentration en études féministes, signe un article sur ses pratiques de recherche et d’utilisation des médias sociaux, dans le dossier «Médias sociaux» de la revue Découvrir publié par l’ACFAS, 21 novembre 2019

Yolande Cohen, professeure au Département d’histoire, Camille Robert, doctorante en histoire et Wildia Larivière, co-initiatrice de la section québécoise du mouvement Idle No More, étaient à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», pour y discuter de «L’histoire vue par des femmes: la colonisation du Canada», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 19 novembre 2019

Les recherches de l’équipe d’Isabelle Plante, professeure au Département d’éducation et formation spécialisées, font l’objet de l’article «Rendement des élèves au secondaire: la force du groupe fait toute la différence», La Presse, 18 novembre 2019

- Isabelle Plante était aussi en entrevue à propos de «Éducation: la force d'une classe compte pour la réussite scolaire», Radio Énergie 94.3, 18 novembre 2019

Nora Nagels, professeure au Département de science politique, était en entrevue pour le segment «Evo Morales en exil: les raisons d’une fuite», à l’émission «Désaultels le dimanche», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 17 novembre 2019

Archives

 
IREF25 web