ÉtudesRéseau études féministes

Qu’est-ce que le réseau ?

Les principales caractéristiques du réseau socioprofessionnel

  • C'est gratuit ! Toutes les étudiantes et les étudiants d'un même champ d'études peuvent être membres, qu'ils soient aux études à temps complet, à temps partiel, étudiant.e.s libres ou inscrit.e.s au certificat;
  • Les réseaux sont implantés et encadrés par un.e conseiller.ère à la vie étudiante de l'UQAM qui veille à orienter & faciliter les projets initiés et gérés par les membres.

Un réseau socioprofessionnel vous propose

  • Un bulletin électronique Info-Emploi qui diffuse les offres d'emploi (liées au domaine d'études) aux membres;
  • Un bulletin électronique d'information qui permet aux membres de s'informer des événements. projets et ressources liées à leur discipline;
  • Un site web multifonctionnel (en cours d'implantation) fondé sur une base de données, regroupant tous les services et projets d'un réseau, illustrant bien la culture orientante véhiculée par les réseaux.
  • et plus encore...

Plusieurs activités sont possibles, selon l'implication des membres

  • Des midis-causeries (pour membres étudiant.e.s) et des soirées-rencontres (pour membres étudiant.e.s & diplômé.e.s), afin d'échanger avec des personnes ressources sur des thèmes tant sur le plan académique que professionnel;
  • Un souper annuel pour élargir son réseau de contacts, en réunissant les étudiant.e.s, les enseignant.e.s et les diplômé.e.s;
  • Une journée socioprofessionnelle où des conférenciers.ères oeuvrant dans la discipline du réseau viennent échanger sur un sujet : secteur professionnel, champs de recherche, formation continue, etc;
  • Un site web pour créer un lieu d'échange et de convergence des différentes informations qui transitent par les réseaux;
  • D'autres projets sont également possibles, visant:
    • le développement des compétences;
    • le parrainage entre membres étudian.e.ts et diplômé.e.s, question de favoriser les vases communiquants entre eux..
    • etc.

Renseignement:

Le Réseau relève des Services à la vie étudiante

reseau.etudesfeministes@uqam.ca

Colloque-retrouvailles «L'UQAM pionnière des études féministes dans la francophonie»

Dans le cadre des 50 ans de l'UQAM, ce colloque de l'IREF, sous la responsabilité de Francine Descarries, se tiendra le vendredi 31 janvier 2020 de 9h à 20h à l'UQAM, salle D-R200

50ansvignette creative2

 1972 1ercoursEF 50ansUQAM petit

«Premier cours universitaire sur le féminisme et les femmes. Étudiants et membres du personnel lors des inscriptions au cours sur la condition féminine offert à l'UQAM à partir de 1972, 1973.» Ligne du temps, UQAM 50 ans

Séances du programme :
9h10 : Mot d’ouverture
9h30 : Implantation et reconnaissance
11h30 : Consolidation et développement
14h00 : Ouverture et renouvellement
15h45 : Rencontre des idées
17h30 : Cocktail retrouvailles

Cliquez pour voir les détails du programme :

Archives

Notre membre associée Pascale Navarro signe «Regard féministe sur 2019», La Presse +, 17 décembre 2019

Notre membre chargée de cours Elisabeth Vallet est citée dans «De quoi la vague de contestation mondiale est-elle le nom?» Téléjournal d’Ici Radio-Canada, 17 décembre 2019

Priscyll Anctil Avoine, étudiante au doctorat en science politique avec concentration en études féministes, co-signe l’article «The Wide-Angle Lens of Colombia’s National Strike», Nacla.ord, 16 décembre 2019

Nadia Seraiocco, membre chargée de cours, est en interview pour le segment «Des faces cachées de la reconnaissance faciale qui font sourciller», RCI.net, 13 décembre 2019

Chantal Savoie, professeure au Département d’études littéraires et membre de l’IREF, est citée dans «Quétaine ou pas, la musique de Noël?», Ici Radio-Canada Nouvelles, 13 décembre 2019

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, signe «Porter le t-shirt féministe», dans La Gazette des femmes, 12 décembre 2019

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans l’article «Le sexe des jouets», La Gazette des femmes, 12 décembre 2019

Notre chargée de cours Karine Rosso est citée dans «Décennie 2010 littérature québécoise : affirmation et éclatement», La Presse +, 8 décembre 2019

Chiara Piazzesi, professeure au Département de sociologie et Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, sont citées dans «Décennie 2010: une société mobilisée et divisée», La Presse, 8 décembre 2019

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires, signe «Les larmes» dans La Presse +, 7 décembre 2019

Mélissa Blais, professeure associée à l’IREF, est citée dans «Femmes pionnières franco-ontariennes. “Une femme m'a dit: they will eat you alive!ˮ», ONFR+, 6 décembre 2019

Notre membre associée Pascale Navarro commente les 30 ans de la tuerie de Polytechnique sur Ici Radio-Canada Info, 6 décembre 2019

 

Archives

 
IREF25 web