ÉtudesRéseau études féministes

Qu’est-ce que le réseau ?

Les principales caractéristiques du réseau socioprofessionnel

  • C'est gratuit ! Toutes les étudiantes et les étudiants d'un même champ d'études peuvent être membres, qu'ils soient aux études à temps complet, à temps partiel, étudiant.e.s libres ou inscrit.e.s au certificat;
  • Les réseaux sont implantés et encadrés par un.e conseiller.ère à la vie étudiante de l'UQAM qui veille à orienter & faciliter les projets initiés et gérés par les membres.

Un réseau socioprofessionnel vous propose

  • Un bulletin électronique Info-Emploi qui diffuse les offres d'emploi (liées au domaine d'études) aux membres;
  • Un bulletin électronique d'information qui permet aux membres de s'informer des événements. projets et ressources liées à leur discipline;
  • Un site web multifonctionnel (en cours d'implantation) fondé sur une base de données, regroupant tous les services et projets d'un réseau, illustrant bien la culture orientante véhiculée par les réseaux.
  • et plus encore...

Plusieurs activités sont possibles, selon l'implication des membres

  • Des midis-causeries (pour membres étudiant.e.s) et des soirées-rencontres (pour membres étudiant.e.s & diplômé.e.s), afin d'échanger avec des personnes ressources sur des thèmes tant sur le plan académique que professionnel;
  • Un souper annuel pour élargir son réseau de contacts, en réunissant les étudiant.e.s, les enseignant.e.s et les diplômé.e.s;
  • Une journée socioprofessionnelle où des conférenciers.ères oeuvrant dans la discipline du réseau viennent échanger sur un sujet : secteur professionnel, champs de recherche, formation continue, etc;
  • Un site web pour créer un lieu d'échange et de convergence des différentes informations qui transitent par les réseaux;
  • D'autres projets sont également possibles, visant:
    • le développement des compétences;
    • le parrainage entre membres étudian.e.ts et diplômé.e.s, question de favoriser les vases communiquants entre eux..
    • etc.

Renseignement:

Le Réseau relève des Services à la vie étudiante

reseau.etudesfeministes@uqam.ca

Conférence-midi «Deux femmes sur le trône d'Égypte»

Valérie Angenot, professeure au Département d’Histoire de l’art de l'UQAM. Avec cette conférence, Valérie Angenot expliquera comment deux femmes ont pu se retrouver à la tête de la plus grande puissance de l’antiquité.

29 OCTOBRE 2019 12h30-13h45- salle R-4240 du pavillon des Sciences de la gestion de l'UQAM

Archives

L'IREF fait l'objet d'un article «Le Québec, pionnier dans le genre» dans le journal Le Monde - Campus du 17 octobre 2019

Véronique Pronovost, doctorante en sociologie avec concentration en études féministes, était en entrevue à l’émission le 15-18, pour le segment «État des lieux des luttes anti-avortement au Canada», Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 3 octobre 2019

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique et membre de l’IREF, prend part à la discussion «Discussion: voter ou ne pas voter, telle est la question», à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 2 octobre 2019

Il est aussi interviewé dans «Plaidoyer pour l’abstention» à propos de son ouvrage «Nous n’irons plus aux urnes» (Lux, 2019), Le Devoir, 3 octobre 2019

Notre membre associée Pascale Navarro signe «La trouille de Bernard Pivot», La Presse+, 1er octobre 2019

Carolle Simard, professeure au Département de science politique, est citée dans l’article «Fiers de voter: ces néo-Canadiens impatients du scrutin», Ici Radio-Canada Information, 28 septembre 2019

Francine Descarries, professeure au Département de sociologie, est citée dans l’article «À quand une contraception hormonale pour les hommes?», Huffington Post Québec, 26 septembre 2019

Karine Rosso, chargée de cours à l’IREF, était à l’émission «On dira ce qu’on voudra», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, pour y lire une lettre d’amour à Nelly Arcan (à l’occasion du dixième anniversaire de sa mort), mardi 24 septembre

Archives

 
IREF25 web