Fonds IREFFaire un don

Pour appuyer la relève en études féministes

Faites un don !

Les bourses sont essentielles afin d’offrir aux étudiantes et étudiants un lieu d’étude stimulant et enrichissant. Les dons versés au Fonds de l’IREF contribuent à la réussite aux études ainsi qu’à la vitalité de l’enseignement, de la recherche et de la création dans le domaine des études féministes.

Des bourses d’études sont offertes annuellement aux étudiantes et aux étudiants inscrits en études féministes dans le cadre des bourses d’excellence de la Fondation UQAM.

 

Bourses de l’Institut de recherches et d’études féministes

Une bourse de 1 000 $ au premier cycle

Une bourse de 1 500 $ au deuxième cycle

Une bourse de 2 500 $ au troisième cycle

 

Bourse Anita Caron/Institut de recherches et d’études féministes

Une bourse de 2 500 $ au deuxième cycle

 

Faites un don au Fonds de l’Institut de recherches et d’études féministes via la Fondation de l’UQAM.

Voir : Formulaire de fonds (PDF)

 

Traitement fiscal

Tous les dons sont déductibles d’impôt. La Fondation émet un reçu pour usage fiscal au nom de la donatrice, du donateur pour tout don de 20$ et plus.

 

Renseignements

514-987-3030

 

Merci de votre appui !

Projet « S'ouvrir aux Amériques »

Dirigé par M. Bernard Duhaime, membre de l'IREF

Table-ronde réservée aux professionnels de la défense des droits humains, qui se tiendra à l’UQAM le 17 mai 2018, au A-1330 (pavillon Hubert-Aquin). Cette table-ronde sera suivie du lancement officiel du projet, ouvert au public, à partir de 16H30.

Détails de l'événement

***

Université féministe d'été de l'UdeLaval

Quelle égalité dans un contexte de diversité ?
Du 20 au 25 mai 2018
Université Laval

SAVIE-LGBTQ

Recherche partenariale
Université d'été Diversité sexuelle et pluralité des genres
du 4 au 8 juin à l'UQO

Archives

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique et membre de l'IREF, est cité dans L'Humanité, France, le mercredi 9 mai 2018 dans un entretien réalisé par Grégory Marin avec Paolo Stuppia : «Le Black Bloc n'existe pas»

Camille Robert, membre étudiante de l'IREF et candidate au doctorat en histoire avec concentration en études féministes, sous la direction de Martin Petitclerc et Magda Fahrni, était invitée le 19 avril à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! (ICI Radio-Canada Première) pour discuter du nouvel ouvrage Grève et paix. Une histoire des lois spéciales au Québec, de Martin Petitclerc et Martin Robert, qui vient de paraître chez Lux Éditeur.

Le segment peut être écouté à ce lien ici

Archives

 
IREF25 web