Revue FéminÉtudesProtocole

REVUE FÉMINÉTUDES

Fem

Protocole

Protocole de présentation des articlesLes textes présentés doivent être rédigés en français

Envoyez deux copies de votre texte à feminetudes.textes@gmail.com

• L’une avec vos coordonnées (nom et prénom, téléphone, courriel, champ d’études et niveau de scolarité)


• L’autre non identifiée.

Vous pouvez joindre des images ou des photos à vos articles (document séparé, ne doit pas faire partie du texte).

La longueur des textes soumis doit se situer entre 6 à 10 pages à double interligne, caractère Times 12. (Dans le cas de créations littéraires ou de chroniques, la longueur peut varier) .

La féminisation : Les textes présentés doivent être féminisés.


Remarques importantes:

1. On évite l’utilisation des paranthèses ou tirets à moins de ne pas connaître le référent, ex : Vous êtes invités-es.

2. Les noms s’écrivent dans les deux genres, ex : les enseignants et les enseignantes. 

3. L’accord en genre et en nombre des adjectifs et des participes passés épithètes se fait avec le nom le plus proche, ex : Une étudiante ou un étudiant inscrit / Un étudiant ou une étudiante inscrite; De nombreux étudiants et étudiantes / De nombreuses étudiantes et étudiants; Les professeures et professeurs sont invités (dans le cas des participes, le nom masculin est en dernier).

Le nom complet d’un sigle ou d’un anacronyme devra être indiqué à sa première occurrence : ex. Université du Québec à Rimouski (UQAR) Pour les citations, on utilise les guillemets français : « bla bla bla » .

Les auteures, auteurs doivent s’assurer de l’exactitude des citations, des références bibliographiques et des sites internet.

Les références bibliographiques seront placées dans le texte en indiquant entre parenthèses le nom de famille de ou des auteures, auteurs, l’année de publication et la page (s’il y a lieu), comme dans les exemples suivants : (Meilleur, 1992 : 125), (Meilleur et Chevrette, 1988 : 240), (Tremblay, 1988; Lévesque, 1990). La référence doit suivre immédiatement le mot ou les guillemets avant toute ponctuation. 

Les notes personnelles seront présentées à simple interligne en bas de page, par exemple : 1. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter tel auteur…

La bibliographie : La liste complète des références sera placée en ordre alphabétique à la fin du document. Écrire en italique le titre des livres et revues et mettre entre guillemets les titres d’articles et de chapitres de livres. 

Exemple : 
BELOTTI, Elena (1974). Du côté des petites filles, Paris, éd. des femmes.
LANDRY, Simone (1989). « Le pouvoir des femmes dans les groupes restreints »,
Recherches féministes, vol. 2, no 2 : 15-54.


Informations : IREF 514-987-6823 ou par courriel à revue.feminetudes@gmail.com

Séminaire de l'IREF avec Niviaq Korneliussen

Affiche Nivaq Korneliussen Web

L'IREF reçoit l'écrivaine groenlandaise Niviaq Korneliussen dans le cadre du séminaire FEM7000, le mercredi 22 novembre 2017 à 15h30 au local V-R830.
L'activité se déroulera en anglais.

Lancement du rapport de recherche «Intervention novatrice auprès des femmes en état d’itinérance : l’approche relationnelle de La rue des femmes»

Mardi 28 novembre 2017, 12h-14h, salle PK-1140 de l’UQAM, Pavillon Président-Kennedy, 201 ave du Président-Kennedy, 1er étage, accessible aux personnes à mobilité réduite. Métro Place des Arts

Monitorat en études féministes

•    1 atelier avec Stéphanie Benoît-Huneault sur la méthodologie des travaux de session en études féministes
Le mercredi 29 novembre 2017, local N-M510 de 12h45 à 13h45
(avant le cours FEM1000)

Archives

Caroline Patsias, professeure au Département de science politique, est citée dans «Le maire de Chambly critiqué pour son comportement lors du vote», Ici Radio-Canada Grand Montréal, 17 novembre 2017

Elle est également citée dans «Début du mandat de Valérie Plante: quelles promesses pourra tenir la mairesse?», La Presse, 16 novembre 2017

Enfin, elle est mentionnée dans l’article «Du sang neuf en politique municipale», Le Devoir, 10 novembre 2017

Magda Fahrni, professeure au Département d’histoire, était à «Aujourd’hui l’histoire», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, pour y parler de «Les jumelles Dionne : exploitées par le gouvernement, leur père et les médecins», 16 novembre 2017

Angelo Dos Santos Soares, professeur au Département d’organisation et ressources humaines, était en entrevue pour «La ligne est parfois mince quand il est question de harcèlement psychologique», Ici Radio-Canada, 16 novembre 2017

Lori Saint-Martin, professeure au Département d’études littéraires, est citée dans «Le débat sur l'écriture inclusive fait aussi rage au Québec», Le Devoir, 16 novembre 2017

Sandrine Ricci, doctorante en sociologie et chargée de cours à l'IREF, était au bulletin de nouvelles de CKIA pour y commenter le projet de loi 151 («Loi visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur»), 14 novembre 2017

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique, signe «Élections ou actions directes ? − L’anarchiste américaine Voltairine de Cleyre jugeait que voter étouffe l’esprit de révolte», Le Devoir, 11 novembre 2017

Chiara Piazzesi,  professeure au Département de sociologie, était en entrevue à l’émission La Sphère, à propos de «Internet favorise-t-il la mixité amoureuse ?», Ici Radio-Canada, 11 novembre 2017

Lucie Lamarche, professeure au Département des sciences juridiques, est citée dans «La saine alimentation, un droit», Le Devoir, 11 novembre 2017

Angelo Dos Santos Soares, professeur au Département d’organisation et de ressources humaines, est cité dans l’article «Les Québécois sont champions de l'absentéisme au travail», Journal de Québec, 10 novembre 2017

Il est aussi cité dans «Quand le travail rend malade», Ici Radio-Canada, 10 novembre 2017

Line Chamberland, professeure au Département de sexologie et titulaire de la Chaire de recherche sur l’homophobie, est citée dans «LGBTQIA+: la nouvelle donne en sciences», Ici Radio-Canada, 10 novembre 2017

Archives

 
IREF25 web