Équipes de rechercheRecherche sur les motifs de la sous-représentation des femmes au 3e cycle en sciences

Recherche sur les motifs de la sous-représentation des femmes aux programmes de troisième cycle à la Faculté des Sciences de l'UQAM.

Chargée du projet de recherche : Louise Caroline Bergeron, agente de recherche et de planification, IREF.
Responsable de l’enquête de terrain : Louise Cossette, professeure au département de psychologie, et membre-professeure IREF.
Personne-ressource et coordination : Caroline Désy, agente de recherche et planification, IREF

Financement :
Phases 1 et 2 du projet : Faculté des sciences (décanat)
Phase 3 du projet (enquête de terrain) : IREF

Cette recherche fait suite au Rapport sur la mixité dans le corps professoral en science commandé par le Doyen de la Faculté des sciences et réalisé par Mirelle Côté en 2015. Ce rapport faisait état de la sous-représentation des femmes dans le corps professoral à la Faculté des sciences et indique que la parité n'est pas atteinte non plus en amont, soit aux programmes de cycles supérieurs.    
Bien que des études menées en Europe et en Amériques ont déjà permis d'identifier plusieurs facteurs courants faisant obstacle à la parité aux études supérieures en sciences, notre recherche veut identifier ceux qui ont effet aux cycles supérieurs à la Faculté des sciences (FS) de l'UQAM et qui affectent spécifiquement les étudiantes qui y sont inscrites.

Notre recherche comprend une enquête de terrain qui permettra de mieux documenter l'expérience des femmes dans les programmes de doctorat, et ceux de maitrise qui y mènent, et d'identifier des pistes d'intervention pour favoriser l'atteinte de la parité à toutes les étapes des études graduées en sciences. Cette enquête vise à informer et outiller la FS pour qu'elle puisse améliorer l'accès, le succès et les expériences des femmes inscrites à ses programmes de troisième cycle.
Nos résultats pourront aussi intéresser et être utiles à d'autres unités de l’UQAM, notamment le Bureau du recrutement et la division de la promotion institutionnelle du Service des communications, pour mieux orienter la promotion et cibler les efforts de recrutement des femmes aux programmes de doctorat en sciences offerts par l’UQAM.

Notre recherche pourra aussi informer d’autres facultés et des organismes œuvrant de ces domaines au Québec et ailleurs, contribuant à l’élan actuel de féminisation des sciences en Amérique du nord et dans la francophonie.

Phases de la recherche :
Phase 1 – Portrait de la littérature scientifique sur les obstacles à la venue, à la persistance et au succès des femmes dans les domaines des sciences. (Hiver 2017)

Phase 2 – Portrait des femmes aux cycles supérieurs à la Faculté des sciences de l’UQAM (données du SPARI). (Printemps – été 2017)

Phase 3 – Collecte de données sur le terrain  
a) Enquête sur les facteurs influençant les femmes dans la poursuite de leurs études aux cycles supérieurs à la Faculté des sciences de l’UQAM :   
Dans un premier temps, nous voulons documenter l’expérience des femmes à la maîtrise et au doctorat à la Faculté des sciences de l’UQAM et les difficultés qu’elles rencontrent dans leur parcours académique. Les étudiantes sont invitées à répondre à un questionnaire en ligne. Une invitation à répondre à un questionnaire sera également lancée aux diplômées des programmes de doctorat des 10 dernières années (depuis 2005-2006).

b) Groupes de discussions :
Dans un deuxième temps, nous comptons mener deux groupes de discussion, un avec des étudiantes de maitrise, un autre avec des étudiantes de doctorat, afin d’approfondir notre portrait de leur expérience à la Faculté des sciences de l’UQAM.

Présentations en lien avec le projet :
Table ronde animée par Louise Cossette, Les femmes et les sciences : la longue marche vers l’égalité, dans le cadre du colloque IREF «Égalité, équité et parité : féminisme et justice sociale», ACFAS, McGill, 9 mai 2017.
Avec : Donatille Mujawamariya (Université d’Ottawa), Louise Caroline Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Eve Langelier (UdeS - Université de Sherbrooke)

Présentation de L. Caroline Bergeron sur «Le sexisme dans la tradition scientifique», Journée des femmes en sciences, Faculté des Sciences, 7 mars 2017.

Présentation de L. Caroline Bergeron à l’ACFAS, «Étude sémiologique comparée des discours visant à augmenter le nombre de femmes en STIM et d’hommes en sciences de l’éducation», communication libre (domaine 406), UQAC, Saguenay, vendredi 11 mai 2018.

 

Accueil au Certificat en études féministes

Aux nouvelles personnes inscrites cet automne 2019 au Certificat en études féministes: les séances d'accueil sont les 29 et 30 août de 14h à 17h. Consultez votre adresse courriel UQAM pour les détails de l'invitation.

Colloque «Résistance des femmes dans les Amériques»

2e édition du colloque intitulé « Résistances des femmes autochtones dans les Amériques » qui se tiendra les 4, 5 et 6 septembre 2019 à l’Agora Hydro-Québec (CO-R500), Pavillon Cœur des sciences, UQAM, Tiohtiá:ke (Montréal). La première édition du Colloque Résistances a eu lieu dans le cadre du CIRFF 2018 à Paris.

colloqueautochtone resistance3p

Graphisme: Meky Ottawa

Conférence-midi «Deux femmes sur le trône d'Égypte»

confpharaonne sept2019 p3 detail

**salle R-4240 du pavillon des Sciences de la gestion de l'UQAM**

Archives

Martine Delvaux, professeure au Département d’études littéraires et auteure, a participé à la discussion «Pour ou contre le mot “autriceˮ ?», à l’émission «Plus on est de fous, plus on lit», sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, le 21 août 2018

Sandrine Bourget-Lapointe, assistante à l’IREF et formatrice en écriture inclusive, est citée dans l’article «Montréal utilisera une rédaction “non sexisteˮ dans ses communications», Journal Métro, 20 août 2019

L'essai «La crise de la masculinité» de Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique, est mentionné dans la liste «#MeToo en France: retour sur les essais et récits marquants de l’année», Mediapart, 20 août 2019

Manon Bergeron, professeure au Département de sexologie, était en interview à l’émission «Le 15-18» à propos des violences sexuelles, sur la Première chaîne d’Ici Radio-Canada, 19 août 2019 (à 5:10 du reportage)

Line Chamberland, professeure au Département de sexologie et titulaire de la Chaire de recherche sur l’homophobie, est citée dans «Des dizaines de milliers de personnes au défilé de la Fierté à Montréal», Ici Radio-Canada Nouvelles Grand Montréal, 18 août 2019

Micheline Labelle, membre honoraire de l’IREF, est citée dans «À l'aide, mon meilleur ami est raciste !», La Presse+, 10 août 2019

Line Chamberland, professeure au Département de sexologie, est citée dans «Corporatisme gai et fierté de façade: où est la limite?», Ici Radio-Canada Nouvelles, 9 août 2019

Carolle Simard, professeure au Département de science politique, est citée dans l’article «Publicités sur Facebook: les partis abattent leurs cartes», La Presse, 9 août 2019

Elle est aussi citée dans «Affaire SNC-Lavalin: Trudeau ne s'excuse pas», La Presse +, 15 août 2019

Notre membre doctorante Camille Robert est citée dans «Quand la charge mentale ne prend pas de vacances», Ici Radio-Canada Nouvelles, 8 août 2019

Martine Delvaux, professeure au Département d'études littéraires, signe dans le numéro d’été 2019 d’À bâbord ! un texte sur les ados militantes

Archives

 
IREF25 web