• Offres d'emplois

Étiquette : IREF

Position de l’IREF en appui à la campagne BDS

Université du Québec à MontréalInstitut de recherches et d’études féministes

Extrait du procès-verbal de la réunion du Conseil tenue le 6 mars 2024 à 9 h 30

salle A-3740 du Pavillon Hubert-Aquin

C-IREF-2024-03-325

Appui à la campagne BDS

ATTENDU QUE les membres de l’IREF sont engagé·es envers la justice, la dignité, l'égalité et la paix, nous affirmons notre opposition aux injustices historiques et actuelles en Palestine, que nous voyons comme faisant partie des multiples oppressions que nous étudions et que nous enseignons;

ATTENDU QUE les membres de l’IREF affirment leur engagement en faveur des droits de la personne dont ceux de justice et de liberté pour toutes et tous;

En conséquence, compte tenu des principes énumérés ci-haut, IL EST RÉSOLU que le Conseil de l’IREF:

ENDOSSE l’appel de la société civile palestinienne pour le boycott, le désinvestissement et les sanctions (BDS) des entités économiques, militaires, académiques et culturelles et des projets parrainés par l’État d’Israël;

ENCOURAGE les groupes, institutions et associations avec qui l’IREF collabore à suivre les mêmes principes en leur rappelant que la politique 43 de l’UQAM encadrant la Politique internationale exige notamment des partenariats internationaux le partage de valeurs démocratiques et de principes éthiques dans le respect de la diversité des identités culturelles, la volonté d'œuvrer pour la paix et pour un développement durable, l’engagement contre toute discrimination en particulier sexiste et raciale;

DÉNONCE les relations de collaboration actuelle entre l’UQAM et les institutions israéliennes et incite l’Université à:

Mettre fin à l’entente d’échange étudiant avec l’Université Interdisciplinary Center Herzliya à Tel-Aviv;

Cesser la participation à la Coopération bilatérale Québec-Israël;

ENCOURAGE le développement des relations de partenariat et de recherche avec les groupes féministes et les chercheuses en Palestine et prenne les mesures nécessaires pour faciliter ce développement;

Le Conseil de l’IREF se joint à un grand nombre d’associations académiques et d’organisations qui ont adopté des résolutions semblables en appui à la campagne BDS au cours des dernières années.

RÉSOLUTION PROPOSÉE par Geneviève Pagé, APPUYÉE par Gaëlle Magne.

La doyenne demande le vote. Avec une majorité de POUR, la résolution est

ADOPTÉE À LA MAJORITÉ

Fait à Montréal, le 6 mars 2024,

Thérèse St-Gelais, directrice

Bon congé de fin d'année

Prenez soin de vous !
Nous espérons que le congé de fin d'année vous permettra des moments de douceurs et de repos. L'équipe sera en congé le 22 déc. à midi. L'UQAM ouvre de nouveau le 4 janvier. Toute l'équipe sera en présentiel les mardis dans les locaux de l'IREF à partir du 8 janvier 2024.

Colloque QUEER de l’IREF à l’UQAM

Ne manquez pas l'exposition de l’artiste SMITH, queer et transgenre à VOX.

« Queeriser, dit-on? Questionnements sur les apports des perspectives queers en recherche et en création »

Ce colloque vise à rendre compte des pratiques, théories et micropolitiques queers qui circulent dans et autour du monde universitaire francophone en rassemblant des contributions à la croisée des arts, du droit, des sciences politiques, des sciences humaines et sociales et des sciences de l’éducation.

Œuvrant depuis plus de 30 ans sur des questions actuelles au cœur des études féministes, l’Institut de recherche et d’études féministes (IREF) de l’UQAM reconnaît le rôle que jouent divers courants féministes dans l’évolution de ses activités, de son offre de cours et de ses publications. Les apports théoriques et politiques queers et trans ont aussi joué un rôle important dans ses (ré)orientations récentes. C’est dans cet esprit que le comité organisateur de ce colloque souhaite donner une plate-forme à l’échange d’expériences et de travaux qui témoignent de l’actualité des perspectives queers, ainsi que des écueils et des défis qui les accompagnent.

Les interventions aborderont ces questionnements :

  • Que fait « le queer », à l’université ? Queeriser un objet d’étude ou l’approche d’une problématique prend des formes bien différentes, non seulement selon le courant théorique ou militant sur lequel on s’appuie, mais aussi selon la discipline qu’on vient tenter de subvertir et la marge de manœuvre dont on dispose dans notre milieu de pratique.
  • Que fait l’université au queer ? Comment la fréquentation de l’université et le langage de la recherche scientifique influencent-ils le point de vue queer ? Ici, les dynamiques d’effacement et la manifestation de systèmes d’oppression dans les discours queers universitaires mais aussi les stratégies de résistances déployées seront explorées.
  • Que faisons-nous, queers à l’université ? Qui sommes-nous, « les queers » à l’université, que nous y soyons plus ou moins fermement (r)attaché·es ? Quelles sont nos portes d’entrée et de sortie, nos doléances, nos modes d’action en contexte d’études, de recherche ou de création à l’université ?

Évènement inclusif : service d'interprétation en langue des signes pour la durée du colloque que ce soit en présentiel ou en mode hybride.

Consulter le programme complet du colloque ici : https://sites.grenadine.uqam.ca/sites/dsj/fr/queeriser-dit-on-questionnements-sur-les-apports-des-perspectives-queers-en-recherche-et-en-creation/home

S'inscrire au colloque (obligatoire et gratuit) : https://sites.grenadine.uqam.ca/sites/dsj/fr/queeriser-dit-on-questionnements-sur-les-apports-des-perspectives-queers-en-recherche-et-en-creation/register

En présence à la salle J-2805 (salle des boiseries)

Lien zoom : https://uqam.zoom.us/j/82027236584

Partenaires :

Le queer à l’université dans toutes ses dimensions, Actualités UQAM, le 13 novembre 2023.

Position de l’IREF en soutien aux personnes de la diversité sexuelle et de genre au Québec

Université du Québec à Montréal - Institut de recherches et d’études féministes

Extrait du procès-verbal de la réunion du Conseil tenue le 6 octobre 2023 à 11 h

salle A-3740 du Pavillon Hubert-Aquin

 C-IREF-2023-10-314

Position de l’IREF en soutien aux personnes de la diversité sexuelle et de genre au Québec

ATTENDU   La désinformation croissante concernant la diversité sexuelle et de genre dans les médias et dans les débats publics, désinformation qui alimente les préjugés et les discriminations à l'égard des personnes trans et non binaires;

ATTENDU   Les violences et injustices vécues au quotidien par les personnes la diversité sexuelle et de genre;

ATTENDU   Les manifestations organisées au Canada le 20 septembre 2023 par des militant·es qui s’opposent à l’éducation à la sexualité dans les écoles et donc aux interventions pédagogiques pour sensibiliser les jeunes et les parents à la diversité sexuelle et de genre;

ATTENDU   L’annonce du premier ministre François Legault (21 septembre 2023) de vouloir créer un « comité de sages » pour écouter les parties sur les défis de l’inclusion des personnes LGTBQIA+ dans le milieu de l’éducation, et le manque de clarté sur sa composition et sur son mandat, et ce aussi par rapport aux structures existantes d’émanation gouvernementales au Québec, tels que le Bureau de lutte contre l’homophobie et la transphobie et le Comité national sur l’adaptation et l’accès aux services de santé et aux services sociaux pour les personnes la diversité sexuelle et de genre;

ATTENDU   La prise de position de l’IREF  en soutien à la reconnaissance du droit des personnes trans, non binaires, intersexuées et non conformes dans le genre à leur autodétermination, et pour le retrait des articles 23, 24, 26, 30, 33, 41, 42, 43, 247 du projet de loi 2 (résolution C-IREF-2021-255 du 2-5 novembre 2021)

Il est PROPOSÉ par Chiara Piazzesi, APPUYÉ par Thérèse St-Gelais,

QUE l’Institut de recherches et d’études féministes à l’UQAM :

DÉNONCE la désinformation et le climat d'intolérance qu'elle engendre sur les questions concernant la diversité sexuelle et de genre dans la société québécoise, canadienne et sur le plan international;

APPUIE PUBLIQUEMENT les organismes communautaires par et pour les personnes trans, non binaires, intersexuées, et non conformes dans le genre, et en particulier le Conseil québécois LGBT, dans leur lutte pour leurs reconnaissances, pour une société qui accueille et valorise la diversité;

DEMANDE au gouvernement du Québec et aux milieux scolaires dans la province de s’engager explicitement dans la lutte active contre les discriminations des personnes de la diversité sexuelle et de genre dans les milieux d’éducation et dans la société québécoise en général.

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

Fait à Montréal, le 6 octobre 2023

Thérèse St-Gelais, directrice de l’IREF

Avis de vacance et appel de candidatures à la direction de l’IREF (23 mars 2023)

  • Du 13 au 23 mars 2023: Avis de vacance et appel de candidatures auprès des membres professeures de l’IREF
  • Du 24 mars au 30 mars 2023: Affichage des candidatures sur le site Web de l’IREF
  • Jeudi 30 mars 2023 à 10h (Zoom): Assemblée générale spéciale des membres de l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF)

AVIS AUX MEMBRES PROFESSEURES DE L’IREF

Appel de candidatures au poste de Directrice de l’Institut de recherches et d’études féministes pour un mandat de trois ans,

  • débutant le 1er juin 2023 et se terminant le 31 mai 2026

Les critères de sélection de la candidate sont les suivants :

  • être professeure à l’UQAM et membre de l’IREF ;
  • être en mesure d’assurer un leadership en matière de développement et de rayonnement des activités de recherche et de formation à l’IREF, au sein de l’UQAM et à l’extérieur ;
  • avoir une bonne connaissance de l’IREF, son fonctionnement, sa mission ;
  • avoir et défendre des visions féministes ;
  • être disponible pour assumer les tâches et responsabilités afférentes au poste.

Avantages liés au poste de directrice de l'Institut :

  • 2 dégrèvements par année ;
  • prime de direction, tel que prévu à l’article 26.09 de la convention collective du SPUQ.

Période de mise en candidatures et d’élection :

  • Mise en candidatures du 13 mars au 23 mars 2023;
  • Affichage des candidatures sur le site Web de l’IREF du 24 mars au 30 mars 2023 : www.iref.uqam.ca  
  • Élection le 30 mars 2023 de 10 h à 11 h sur Zoom

Veuillez remplir ce formulaire, les candidatures doivent être appuyées par deux membres de l’IREF et envoyées à iref@uqam.ca


Bourses de soutien aux étudiant.e.s étrangers.ères de l’IREF (06-04-2022)

Bourses de soutien aux étudiant.e.s étrangers.ères de l’Institut de recherches et d'études féministes

Vous êtes étudiant·e étranger·ère inscrit·e à une des concentrations en études féministes (1er, 2ème ou 3ème cycle) ou au certificat en études féministes (4014)!

Deux bourses de 500 $ sont offertes pour la fin de la session!

Fin du concours: le 6 avril 2022

Déposez votre dossier sur le Répertoire institutionnel des bourses d'études de l'UQAM!

48 000 inscriptions à «Elles font l’art», un cours en ligne (MOOC)

Le cours en ligne «Elles font l’art» a atteint 48 000 inscriptions depuis son lancement, il y a un an. Il restera en ligne jusqu'au 31 oct. 2022

Il s'agit d'un cours wn ligne gratuit et ouvert à tous.tes (MOOC) proposé sur la plateforme FUN (France Université Numérique) par le centre Pompidou, en partenariat avec l'Université de Paris Lumières et l'UQAM. La directrice de l'IREF, Thérèse St-Gelais, a activement participé à ce projet. https://www.fun-mooc.fr/en/cours/mooc-elles-font-lart/

Lancé en janvier 2021 par le Centre Pompidou, le MOOC «Elles font l’art». est consacré aux femmes artistes de 1900 à nos jours. Plasticiennes, peintres, photographes, vidéastes ou performeuses de toutes nationalités, elles ont fait ou font encore l’art des 20e et 21e siècles. À travers un parcours chronologique, découvrez une autre histoire de l’art moderne et contemporain dédiée aux créatrices.

Thérèse St-Gelais, professeure au Département d’histoire de l’art et directrice de l’IREF, est interviewée au sujet du MOOC:

Centre Pompidou MOOC janvier 2021 Elles font l’art. UQAM. IREF. Histoire de l'art Thérèse St-Gelais
Centre Pompidou MOOC janvier 2021 Elles font l’art. UQAM. IREF. Histoire de l'art Thérèse St-Gelais

Mot de la directrice de l’IREF pour 2022

Ami·e·s de l’IREF,                                 

N’est-il pas possible de croire maintenant que le plus gros du mauvais temps est derrière nous et que nous sommes à reprendre notre souffle pour poursuivre nos projets et nos engagements? Sincèrement, je nous le souhaite. Et pourquoi pas en harmonie avec ces zooms et ces teams qui ont bouleversé notre monde et ce présentiel qui n’a de nouveau que le nom, puisqu’il est le format d’échanges le plus habituel qui soit.

Ce que j’espère tout autant, c’est que l’année 2022 génère de nouvelles et inédites collaborations, consolide nos acquis tout en amplifiant nos ressources comme nos expertises et anime nos échanges afin que nos débats soient à la fois fructueux et bienveillants. L’année 2022 sera l’année d’un travail soutenu vers le renouvellement d’un certificat en études féministes et la création d’un baccalauréat en études féministes, signature distincte de l’UQAM parmi les universités francophones. L’année 2022 sera à l’image de son équipe qui a à cœur la vitalité de l’IREF, mais aussi à celle de ses membres qui ne cessent de s’accroitre et contribuent à la formation d’un réseau reconnaissable à ses engagements envers la communauté.

À l’aube (!) ou à l’orée (!) de la nouvelle année, je nous souhaite du bon temps de repos et la bonne forme pour profiter de ce que nous avons accompli et de nos aspirations légitimes à garder le cap sur le bien-fondé de nos enseignements et de nos recherches.

Thérèse St-Gelais, directrice de l’IREF         

Institut de recherches et d'études féministes

Créé en 1990, l’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 700 membres professeur·e·s, chercheur·e·s, chargé·e·s de cours, professionnel·le·s, étudiant·e·s de l’UQAM, ainsi que des membres associé·e·s.

Coordonnées

Institut de recherches et d’études féministes
Local A-3700
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5