• Offres d'emplois

Étiquette : Protocole UQAM/Relais-Femmes

Publication d’un nouveau cahier de l’IREF sur 6 projets de recherche-action entre des groupes féministes et des universitaires

Lancée aujourd'hui, le 28 septembre 2023, à l'AGA de Relais-femmes, le nouveau cahier dans la collection Agora, no 10, Le Protocole UQAM/Relais-femmes : 40 ans de retombées au service des savoirs et de l’action féministes  sous la direction d’Ama Maria Anney, Mylène Bigaouette, Sophie Gilbert, Eve-Marie Lampron, Julie Raby et Marina Seuve est un travail de collaboration réunissant l’organisme Relais-femmes, l’Institut de recherches et d’études féministes et le Service aux collectivités de l’Université du Québec à Montréal.

Avec des textes de Sarah Bérubé Thibault, Mélissa Blais, Carole Boulebsol, Louis Cournoyer, Marie-Marthe Cousineau, Rachel Cox, Chloé Deraiche, Mélisande Dorion-Laurendeau, Mélusine Dumerchat, Lise Gervais, Sophie Gilbert, Lyne Kurtzman, Lise Lachance, Berthe Lacharité, Eve-Marie Lampron, Sophie-Anne Morency, Geneviève Pagé, Julie Raby, Marie-Eve Surprenant, Judith Vernus.

Agora, no.10, 2023, Le Protocole UQAM/Relais-femmes : 40 ans de retombées au service des savoirs et de l’action féministes 

Sous la direction d’Ama Maria Anney, Mylène Bigaouette, Sophie Gilbert, Eve-Marie Lampron, Julie Raby et Marina Seuve , Cahiers de l’IREF, collection Agora, no 10, 2023, 119 pages.

Ce Cahier présente six projets partenariaux, menés dans une perspective de recherche-action entre des groupes féministes et des universitaires. S’il est usuel dans le monde de la recherche de publier des articles centrés sur les méthodes et les résultats, cette collection de textes met plutôt de l’avant les approches préconisées, les réalisations, les exigences et bénéfices de la recherche partenariale pour les parties prenantes, ainsi que son fort potentiel de transformations sociales. Une attention particulière est accordée aux aspects relationnels de la recherche partenariale, aux façons de mutualiser et de médier les cultures et savoirs différents en présence, ainsi qu’à l’importance du rôle d’intermédiation dans le démarrage et l’accompagnement des projets. Le Cahier s’inscrit dans la foulée du 40e anniversaire du Protocole UQAM/Relais-femmes – entente institutionnelle réunissant l’organisme Relais-femmes, l’Institut de recherches et d’études féministes et le Service aux collectivités de l’Université du Québec à Montréal – ayant permis la réalisation de plusieurs centaines de projets, menés en réponse aux besoins des groupes de femmes du Québec en collaboration avec des universitaires de l’UQAM.  

Avec des textes de Sarah Bérubé Thibault, Mélissa Blais, Carole Boulebsol, Louis Cournoyer, Marie-Marthe Cousineau, Rachel Cox, Chloé Deraiche, Mélisande Dorion-Laurendeau, Mélusine Dumerchat, Lise Gervais, Sophie Gilbert, Lyne Kurtzman, Lise Lachance, Berthe Lacharité, Eve-Marie Lampron, Sophie-Anne Morency, Geneviève Pagé, Julie Raby, Marie-Eve Surprenant, Judith Vernus.

Cette publication est disponible en libre accès, en version web.

Écouter également le balado relatant les 40 du Protocole UQAM-Relais-femmes.

Prise de position de l’IREF - Signature du manifeste À nous la recherche !

Extrait du procès-verbal de la RÉUNION du Conseil de l’IREF du 5 octobre 2022.

C-IREF-2022-10-296

Appui à l’organisme Relais-femmes et signature de son manifeste À nous la recherche

ATTENDU      Le manifeste À nous la recherche proposé par l’équipe de notre partenaire Relais-femmes ;

ATTENDU      Les besoins démontrés de soutien et de développement des collaborations université-communauté en termes de recherches partenariales ;

ATTENDU      Les liens étroits de recherches et de collaboration entre les membres de l’IREF et les groupes de femmes ;

IL EST PROPOSÉ

Que l’IREF appuie publiquement les 5 actions structurantes suivantes proposées et apporte sa signature au manifeste :

  • Soutenir la mise sur pied et la consolidation d'instances de liaison et de transfert des connaissances entre les universités et les groupes communautaires et féministes afin de développer de façon durable les collaborations universités-groupes de femmes ;
  • Assurer la présence de personnes-pivots au sein des universités pour accueillir les demandes et intérêts de recherche des groupes et dédier leurs tâches au maillage et à l'accompagnement des projets, du démarrage d'une recherche à la diffusion des résultats.

Afin de soutenir la participation des groupes de femmes en recherche, nous réclamons de :

  • Mettre en place des mesures de reconnaissance financière pour la contribution des partenaires communautaires et féministes au développement des recherches.

Afin d'appuyer les chercheur.es qui font le choix de la recherche collaborative nous réclamons de :

  • Prévoir des dégrèvements destinés à la recherche partenariale pour reconnaitre ce temps accordé à l'implication avec les milieux ;
  • Accorder un pointage additionnel aux projets partenariaux dans lesquels il est prévu une ressource destinée à la liaison. Les partenaires financiers en recherche octroieraient à ces projets un montant additionnel précisément pour ce mandat d'intermédiation.

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

Exposition: 40 ans d'alliances féministes entre le Service aux collectivités, l’organisme Relais-femmes et l’IREF

Côté recherche, côté pratique. Exposition du 30 septembre au 23 octobre 2022

Écomusée du fier monde, 2050, rue Atateken, Montréal H2L 3L8

Actif depuis 1982, le Protocole UQAM/Relais‐femmes est une alliance institutionnelle entre le Service aux collectivités (SAC) de l’UQAM, l’organisme Relais-femmes et l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF). Favorisant la convergence entre les besoins des groupes de femmes du Québec et les intérêts des chercheur·es, cette alliance facilite le développement et la concrétisation de projets partenariaux porteurs de transformations sociales féministes. Soulignant son 40e anniversaire, Côté recherche, côté pratique trace l’histoire et l’actualité du Protocole. Avec une attention particulière portée aux projets soutenus dans la dernière décennie, l’exposition participe à faire rayonner les retombées issues du croisement des savoirs des groupes de femmes et des savoirs universitaires. 

Prix pour visiter l'exposition à partir du 30 septembre : 9$/personne 

Crédit visuel : Maïlys Ory et Écomusée du fier monde 

Appel de textes: Cahiers de l’IREF «40 ans du Protocole UQAM/Relais-femmes»


Qu'est-ce qui se bricole au Protocole UQAM/Relais-femmes?

40 ans de retombées au service des savoirs et de l'action féministes

Pour les textes de cette publication dans les Cahiers de l’IREF, un accent particulier mis sur leurs retombées concrètes des projets de recherche-action. Dans ce contexte, cette publication vise non seulement à rassembler, mais aussi à approfondir les retombées scientifiques et sociopolitiques des projets, le tout afin de faire valoir leur impact entrecroisé et structurant pour la recherche-action partenariale au Québec et leurs effets concrets sur les femmes* dans leurs pluralités.

Tous les détails de l'appel de textes ici

Votre proposition (300 mots) doit identifier :
o Les personnes autrices et collaboratrices du texte, leurs coordonnées et le
nom/coordonnées de la personne-contact principale, qui sera responsable des relais
avec l’ensemble de l’équipe partenariale
o Le ou les projets sur lesquels portera votre texte
o Si vous entrevoyez soumettre des contenus médiatiques complémentaires et si oui,
préciser leur nature (images, vidéos, podcasts, URLs, etc.)
Les propositions émanant de membres de l'IREF et/ou du RéQEF et impliquant différentes
personnes actrices du partenariat comme co-autrices ou collaboratrices du texte (professeures,
groupes, étudiantes...) sont particulièrement encouragées.
Échéancier :
o 9 juin 2022 : transmission de votre proposition (300 mots)
o Fin-juin 2022 : sélection des propositions par le Comité scientifique, réponse et
transmission du protocole de rédaction
o 15 octobre 2022 : remise de la première version de votre texte (5000 mots, tout inclus)
et des biographies de chacune des personnes autrices (150 mots)
o 15 novembre 2022 : retour par le Comité scientifique des propositions de modification
à votre texte, s’il y a lieu
o 20 décembre 2022 : remise de la version finale de votre texte.
o Mars 2023 : lancement dans la collection des Cahiers de l’IREF à l'UQAM

Institut de recherches et d'études féministes

Créé en 1990, l’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 700 membres professeur·e·s, chercheur·e·s, chargé·e·s de cours, professionnel·le·s, étudiant·e·s de l’UQAM, ainsi que des membres associé·e·s.

Coordonnées

Institut de recherches et d’études féministes
Local A-3700
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5