• Identité visuelle de l’IREF 2022

Étiquette : recherches féministes

Prise de position de l’IREF – Signature du manifeste À nous la recherche !

Extrait du procès-verbal de la RÉUNION du Conseil de l’IREF du 5 octobre 2022.

C-IREF-2022-10-296

Appui à l’organisme Relais-femmes et signature de son manifeste À nous la recherche

ATTENDU      Le manifeste À nous la recherche proposé par l’équipe de notre partenaire Relais-femmes ;

ATTENDU      Les besoins démontrés de soutien et de développement des collaborations université-communauté en termes de recherches partenariales ;

ATTENDU      Les liens étroits de recherches et de collaboration entre les membres de l’IREF et les groupes de femmes ;

IL EST PROPOSÉ

Que l’IREF appuie publiquement les 5 actions structurantes suivantes proposées et apporte sa signature au manifeste :

  • Soutenir la mise sur pied et la consolidation d’instances de liaison et de transfert des connaissances entre les universités et les groupes communautaires et féministes afin de développer de façon durable les collaborations universités-groupes de femmes ;
  • Assurer la présence de personnes-pivots au sein des universités pour accueillir les demandes et intérêts de recherche des groupes et dédier leurs tâches au maillage et à l’accompagnement des projets, du démarrage d’une recherche à la diffusion des résultats.

Afin de soutenir la participation des groupes de femmes en recherche, nous réclamons de :

  • Mettre en place des mesures de reconnaissance financière pour la contribution des partenaires communautaires et féministes au développement des recherches.

Afin d’appuyer les chercheur.es qui font le choix de la recherche collaborative nous réclamons de :

  • Prévoir des dégrèvements destinés à la recherche partenariale pour reconnaitre ce temps accordé à l’implication avec les milieux ;
  • Accorder un pointage additionnel aux projets partenariaux dans lesquels il est prévu une ressource destinée à la liaison. Les partenaires financiers en recherche octroieraient à ces projets un montant additionnel précisément pour ce mandat d’intermédiation.

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

Exposition: 40 ans d’alliances féministes entre le Service aux collectivités, l’organisme Relais-femmes et l’IREF

Côté recherche, côté pratique. Exposition du 30 septembre au 23 octobre 2022

Écomusée du fier monde, 2050, rue Atateken, Montréal H2L 3L8

Actif depuis 1982, le Protocole UQAM/Relais‐femmes est une alliance institutionnelle entre le Service aux collectivités (SAC) de l’UQAM, l’organisme Relais-femmes et l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF). Favorisant la convergence entre les besoins des groupes de femmes du Québec et les intérêts des chercheur·es, cette alliance facilite le développement et la concrétisation de projets partenariaux porteurs de transformations sociales féministes. Soulignant son 40e anniversaire, Côté recherche, côté pratique trace l’histoire et l’actualité du Protocole. Avec une attention particulière portée aux projets soutenus dans la dernière décennie, l’exposition participe à faire rayonner les retombées issues du croisement des savoirs des groupes de femmes et des savoirs universitaires. 

Prix pour visiter l’exposition à partir du 30 septembre : 9$/personne 

Crédit visuel : Maïlys Ory et Écomusée du fier monde 

Direction adjointe à la recherche à l’IREF

Direction adjointe à la recherche (un dégrèvement pour l’année 2023)

Candidature reçue et retenue :

Chiara Piazzesi, Département de sociologie (avec l’appui de Julie Lavigne et de Elsa Galerand)

Le mandat de la direction adjointe à la recherche à l’IREF est le suivant :

  • Favoriser l’émergence et l’accueil de regroupements concertés de chercheur·e·s féministes;
  • Travailler à l’organisation de séminaires et de conférences dans le champ de recherches et d’études féministes, ouverts à l’ensemble de la communauté universitaire;
  • Susciter, soutenir, promouvoir et rendre visibles les activités de recherche développées par les membres dans le champ des études féministes;
  • Promouvoir et coordonner les relations d’échanges, de concertation et de collaboration entre  les  chercheur·e·s  de  l’UQAM  dans  le  champ  de  recherches  et  d’études  féministes  et développer les relations avec l’extérieur; 

Pour l’année 2023, plus concrètement, il s’agit d’ :

  • Assister aux rencontres mensuelles du comité de direction;
  • Assister aux 4 rencontres du Conseil de l’IREF
  • Représenter l’IREF aux rencontres du Conseil scientifique du RéQEF.
  • Travailler à la recherche de financement pour soutenir les principaux projets en cours :
    • Le portail BiblioFEM réalisé en collaboration avec le service des bibliothèques de l’UQAM et l’OFDIG. Ce portail de recherches de références bibliographiques en études féministes permettra la diffusion de littératures scientifiques et de littératures grises en études féministes, en libre accès, en facilitant la recherche, la consultation et le croisement des informations;
    • La publication de textes traduits : « Pour une diversification des voix féministes dans l’enseignement francophone : traduction de textes théoriques à des fins pédagogiques »;
    • Le développement de conférences issues des recherches menées dans le cadre du Protocole Relais-femmes et données par des personnes représentantes des groupes communautaires dans les cours FEM afin de mieux intégrer dans la formation la dimension recherche – action et ses retombées scientifiques;
    • Pérenniser le poste de direction adjointe à la recherche

RAPPEL: Concours de professeur·e invité·e à l’IREF en 2023 (30-09-2022)

Concours de l’IREF – Professeur·e invité·e entre janvier et juin- 2023 (4 mois)

Consulter la version pdf

Objectifs

Accueillir une personne titulaire d’un doctorat pour un séjour de recherche à titre de professeur·e invité·e à l’Institut de recherche et d’études féministes de l’UQAM.

Description

Créé en 1990, l ’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 660 membres (en date de septembre 2021) issus du corps professoral, du personnel enseignant, du personnel de soutien, du milieu de la recherche et des personnes étudiantes.

Avec cette offre de séjour de recherche au sein de l’Institut de recherche et d’études féministes de l’UQAM pour une période de 4 mois (entre janvier et juin 2023), les personnes sélectionnées bénéficient du titre de professeur·e associé·e à l’UQAM (accès aux bibliothèques et aux espaces de l’université).

L’équipe de l’Institut, encourage les collaborations étroites et directes avec les membres et la participation aux activités d’études et de recherche de l’IREF.

Accès, espace et financement

L’IREF met à la disposition de la personne sélectionnée, un accès aux services de l’Université, un bureau de travail, une ligne téléphonique et s’assure d’obtenir les accès au campus.

Le financement disponible est de 800 $, géré par l’IREF, pour la durée du séjour et sert à couvrir les dépenses liées :

  • à l’organisation d’activités publiques (colloques, séminaires, présentations, etc.)
  • à la reproduction de textes (impression, droits d’auteurs)
  • aux frais de représentation dans le cadre de rencontre de réseautage.

Toutes autres dépenses ou frais sont à assumer par d’autres sources de financement.

Processus d’évaluation et de sélection :

Admissibilité :

  • Être titulaire d’un doctorat
  • Démontrer la pertinence de ses activités de recherche en lien avec les objectifs de l’IREF.

Sélection :

La sélection est faite par le Conseil de l’IREF sur recommandation du comité d’évaluation, composé de membres professeurs.es de l’IREF.

Les critères suivants sont pris en compte :

  • Résultats escomptés du séjour sur le parcours de la personne candidate au niveau de la recherche
  • Rayonnement des activités de partage des connaissances envisagées durant le séjour
  • Activités de réseautage possible entre la personne candidate et les chercheur·e·s/partenaires de l’IREF
  • Cohérence du projet de recherche proposé en lien avec les axes et thèmes de recherche de l’IREF

Dossier de candidature :

  • CV
  • Lettre de présentation précisant :
  • les liens avec les thématiques de l’IREF
  • les activités de mobilisation des connaissances envisagées (grande conférence, atelier, journée d’étude, colloque, publication, capsule de formation, etc.)
  • la durée et les dates du séjour

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur dossier de candidature à iref@uqam.ca au plus tard le 30 septembre 2022 (les résultats seront envoyés autour du 8 octobre)

Félicitations à nos membres pour leur subvention du CRSH

  • Marie Langevin (candidate), Catherine Bourassa Dansereau (cocandidate) et Nancy Aumais (collaboratrice) pour le projet « Les inégalités femmes-hommes, obstacles au développement inclusif par le genre au sein de la francophonie internationale : savoirs théoriques et pratiques » 199 556 $
  • Marcos Ancelovici pour le projet « Struggling for a Home: Housing, Urban Displacement, and Collective Action in Montreal, New York City, and Santiago de Chile » 286 003 $
  • Manon Bergeron (candidate), Rachel Chagnon (cocandidate) et Sandrine Ricci (collaboratrice) pour le projet : « Violences sexistes et sexuelles dans le cadre des stages universitaires effectués dans les milieux professionnels » 380 778 $

Subvention d’engagement partenarial :

  • Geneviève Pagé pour le projet « Portraits de mères en détresse et résistances : le mouvement #MaPlaceAuTravail » 24 960 $
  • Olga Navarro-Flores (cocandidate) pour le projet : « Développer l’agilité d’une organisation de coopération internationale : le nouveau normal » 16 273 $
  • Mélanie Lefrançois (cocandidate) pour le projet : « Transformations du travail d’enseignement postsecondaire dans l’après pandémie : quelles ressources, quels besoins? » 24 691 $

Présentation de la recherche partenariale dans les cours en études féministes

Le 11 juin 2022, dans le cadre du cours FEM300F – Initiation pluridisciplinaire aux études féministes, enseigné par Liza Petiteau, Mylène Bigaouette de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes et Ève-Marie Lampron du Service aux collectivités de l’UQAM, sont venues présenter ce qu’est la recherche partenariale. Des composantes de la recherche-action à son illustration par les milieux de pratiques, la conférence a mené lieu à une discussion avec les personnes étudiantes qui ont pris la mesure de l’importance de ces écosystèmes (universités, groupes de femmes, collaborations, milieux de pratiques) pour faire avancer la justice sociale.

Cette présentation des recherches partenariales entre les groupes de femmes et le milieu universitaire est la première d’une série qui se poursuivra à l’automne 2022. Pour en savoir plus sur la recherche partenariale :

  • Courcy, Isabelle, Kurtzman, Lyne, Lacharité, Berthe, Pelletier-Landry, Lucie, Côté, Isabel et Lafranchise, Nathalie « La recherche partenariale féministe : des rapports égalitaires sous tension ». Recherches féministes 32, no 2 (2019) : 297–317. https://doi.org/10.7202/1068351ar
  • «La recherche partenariale ou collaborative intègre dans ses différentes étapes les personnes visées par les réalités à transformer. Elle met en relation des chercheuses, des citoyennes et des citoyens ou des praticiennes et des praticiens sur la base d’intérêts communs et d’expertises spécifiques. Le partenariat s’appuie idéalement sur une entente de collaboration s’inscrivant dans la durée pour permettre aux acteurs et aux actrices de participer au processus de la recherche et de développer une compréhension commune de la démarche scientifique. L’entente peut définir un mode de gouvernance et un partage des contributions (intellectuelles, financières ou matérielles) entre les partenaires» (p. 297)
  • Balado de Relais-femmes (2022) sur le sujet : http://www.relais-femmes.qc.ca/index.php?option=com_k2&view=item&id=408:la-recherche-partenariale-balado-no-2&Itemid=587
  • https://soundcloud.com/user-657663545/la-recherche-partenariale-feministe-episode-2

Si vous souhaitez planifier une conférence sur la recherche partenariale et la recherche-action dans votre cours à l’automne 2022, écrivez à iref@uqam.ca

Colloques des séminaires FEM7000 à la maîtrise en études féministes

Féminismes en mouvement – mercredi 20 avril 2022

Colloque organisé dans le cadre du séminaire de maîtrise multidisciplinaire FEM7000-31 à la concentration en études féministes au 2e cycle. Vous pouvez assister à ces communications dans le champ des études féministes. Le programme du colloque du 20 avril 2022 est construit autour des notions de mouvement, d’éclatement, de subversion, d’intime, de résistance et de marges.

Programme complet ici. Comité d’organisation : Rosemarie Fournier-Guillemette , Fallon Rouillier et Camille Sébastien

Faire et penser avec un féminisme aux multiples voix – mercredi 27 avril 2022

Colloque organisé dans le cadre du séminaire de maîtrise multidisciplinaire FEM7000-30 à la concentration en études féministes au 2e cycle. Vous pouvez assister à ces communications dans le champ des études féministes. Le programme du colloque du 27 avril 2022 est construit autour des changements provoqués par le mouvement des femmes tout comme l’évolution différenciée de leur situation qui en résulte, tant localement qu’à travers le monde, qui ont amené les études féministes à s’ouvrir davantage, théoriquement et stratégiquement, à de nouveaux questionnements, à de nouveaux objets, à de nouveaux regards.

Programme complet ici. Comité d’organisation : Francine Descarries et les personnes étudiantes du cours FEM7000-30

Étudiant·e·s en études féministes à l’UQAM, rejoignez le GRIEFI

Vous étudiez à l’UQAM et vous vous intéressez à la recherche en études féministes?

Vous cherchez un lieu d’échange?
Nous vous invitons à rejoindre le Groupe de Recherche Interdisciplinaire d’Études Féministes et d’approches Intersectionelles (GRIEFI).

Aux personnes enseignant·e·s, nous vous invitons à faire circuler cette information auprès des personnes étudiant·e·s que vous connaissez!

Prix d’excellence pour la professeure Chiara Piazzesi

Félicitations à notre membre Chiara Piazzesi, professeure au Département de sociologie, qui obtient le prix Louise-Dandurand du Fonds de recherche du Québec – Société et culture, assorti d’une bourse de 2 000 dollars, pour l’article intitulé «Selfies de femmes, négociation normative et production de culture visuelle sur Instagram et Facebook», publié dans la revue Recherches féministes. Première autrice de l’article, la professeure le cosigne avec la doctorante en sociologie Catherine Lavoie Mongrain.

Lire la suite dans l’article publié le 3 mars 2022 sur le site d’Actualités UQAM

Poste de professeur.e en pratique artistique, approches féministes, queers et de genre

L’UQAM et l’École des arts visuels et médiatiques recherchent des candidat.e.s afin de renouveler son corps professoral et assurer un développement de qualité dans tous ses domaines d’activité.


La personne candidate devra être une artiste dont la pratique de création démontre une réflexion critique et une maîtrise des enjeux théoriques concernant les approches féministes, les postures queers et les enjeux de genre dans le champ de l’art. Elle aura développé une pratique de création, des méthodologies artistiques et une pédagogie qui représentent les relations de pouvoir et la binarité, et qui entament un dialogue entre la construction sociale et l’identité et les postures d’artiste (indisciplinée, anticonformiste, contestataire, queer, etc.). Son approche de la recherche-création sera réflexive, c’est-à-dire conçue comme un travail intégrant la pratique, la théorie, l’expérimentation et la création. Elle saura démontrer sa connaissance des pratiques artistiques (actuelles et historiques) traitant de questions telles la marginalisation, l’agentivité et l’émancipation. Elle saura également démontrer sa connaissance des questionnements théoriques sur le sujet et en situer les développements récents.

Échéance le 4 mars 2022 à 17h

Institut de recherches et d’études féministes

Créé en 1990, l’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 750 membres professeur·e·s, chercheur·e·s, chargé·e·s de cours, professionnel·le·s, étudiant·e·s de l’UQAM, ainsi que des professeur·e·s et des membres associé·e·s.

Coordonnées

Institut de recherches et d’études féministes
Local VA-2200
210, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 1L1