• CALENDRIER IREF

Étiquette : recherches féministes

Dévoilement de PréfiX: Plateforme de recherches en études féministes

En cette semaine du 8 mars 2024, nous vous présentons la plateforme de recherches en études féministes inter et multidisciplinaire – PréfiX.

PréfiX est une revue scientifique en ligne avec des numéros classiques et des sections ouvertes aux publications et productions de tous les membres, chercheur·e·s et créateur·e·s chevronné·e·s et émergeant·e·s.

Le premier numéro de PréfiX s’intitule « Pour une diversification des voix féministes dans l’enseignement francophone : traduction de textes théoriques à des fins pédagogiques » et comprend plusieurs textes fondateurs en études féministes écrits par des personnes historiquement marginalisées. L’objectif est de valoriser la diffusion de textes encore peu lus et étudiés dans la recherche en langue française. Il comprend des textes traduits de l’espagnol et de l’anglais de : Sœur Juana Inés de la Cruz; Maria Stewart; George Eliot; Ida B. Wells; Virginia Bolten; Marlene Dixon, Nada Elia.

Le numéro est ouvert pour accueillir des nouvelles propositions de traductions. Il est dirigé par Ariane Gibeau et Rosemarie Fournier Guillemette, toutes deux diplômées au doctorat en études littéraires à l’UQAM avec une Concentration en études féministes et chargées de cours en études féministes.

Avec cette nouvelle interface web, nous allons encore plus loin dans le rayonnement des études féministes à l’UQAM en permettant, en un seul lieu et avec une indexation des contenus, la publication de différentes productions : numéros thématiques, billets de blogue, articles scientifiques révisés par les pairs, texte d’opinions, comptes-rendus critiques, balados, travaux de fin de session, versions révisées ou résumés des mémoires et des thèses en études féministes, capsules vidéos, Zines, Fanzines, et autres outils destinés à la recherche en études féministes.

Au cours des prochaines semaines nous vous présenterons les différentes sections de la plateforme et les modalités de publications de vos contributions.

Nous remercions chaleureusement Cynthia Lisée, bibliothécaire à l’UQAM, pour son expertise des éditions savantes à l’UQAM et Jonathan Laporte, bibliothécaire à l’UQAM pour son travail de configuration de la plateforme.

L’équipe de PréfiX

Lire l'article du dévoilement de la plateforme dans Actualités UQAM.

Outil indispensable pour vos cours en études féministes: Le portail BiblioFEM

Le Portail BiblioFEM* regroupe+ de 1400 références bibliographiques dans les recherches et études féministes.

Fruit d’une étroite collaboration entre l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM (IREF), le Service des bibliothèques de l’UQAM, le Service aux collectivités de l’UQAM le projet est soutenu par l’Observatoire francophone pour le développement inclusif par le genre (OFDIG).

Non-exhaustif ce portail vise à être alimenté à court, moyen et long terme, par toute personne désireuse d’y contribuer. Bonne découverte!

Lire l’article « Études féministes: création d’un portail bibliographique », Actualités UQAM, 8 mars 2023.

bibliographie BiblioFEM

Lien pour suivre le Calendrier de toutes les activités de l’IREF

Pour suivre les activités à venir à l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF) ou savoir quand aura lieu la prochaine assemblée de l'Institut (le 6 oct. 2013), voici le lien vers notre calendrier en ligne à rajouter dans vos favoris.

Appel à candidatures pour la revue étudiante FéminÉtudes

La revue étudiante et féministe FéminÉtudes recrute de nouvelles personnes pour faire partie de son comité d’édition du prochain numéro (25). Deux options sont possibles : faire partie du comité permanent (implication d’un an au moins) ou faire partie d’un sous-comité spécialisé dans un domaine précis (implication de 6 mois).

La date limite pour envoyer sa candidature (courte lettre de motivation et CV) est le 12 février 2024. Nous contacterons les personnes candidates à la fin février et des entrevues suivront début mars.

revue.feminetudes@gmail.com https://www.facebook.com/FeminEtudes

Charge mentale: Constats et invisibilités sur la santé et le bien-être des femmes


LIRE LE RAPPORT :

La charge mentale réfère à un mode de gestion quotidienne du travail caractérisé par une prise en charge simultanée de multiples tâches et responsabilités.

Notre monde vit deux crises majeures, celles du climat et de la COVID-19, qui avivent les inégalités sociales, de sexe et de genre auxquelles viennent se greffer d’autres défis liés au vieillissement de la population dans les pays occidentaux (Institut de la statistique du Québec, 2012; Ministère de la Famille du Québec (MFA), 2018). Ce triptyque exerce une pression importante sur les milieux de travail et la société en général. Sur le plan humain, cette pression se manifeste notamment par l’augmentation de la charge mentale des femmes. Comment cela impacte leur santé?

L'équipe menée par Isabelle Courcy, professeure et chercheuse à l'Université de Montréal, membre de l’IREF, a tenté de répondre à la question et de trouver des pistes de solution.

Un projet appuyé par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), le Secrétariat à la Condition féminine et le Fonds de recherche du Québec – Société et culture.

Chercheuses et partenaires impliquées : Johanne Saint-Charles, UQAM, Mélanie Lefrançois, UQAM | Université du Québec à Montréal, École des sciences de la gestion (ESG UQAM), Institut des sciences de l'environnement | UQAM, Lydya Assayag, RESEAU QUEBECOIS D'ACTION POUR LA SANTE DES FEMMES, Jennifer Beeman, Action cancer du sein du Québec/Breast Cancer Action Quebec, Bronja Hildgen, Institut de recherches et d’études féministes - IREF | UQAM, Girls Action Foundation - Fondation filles d'action, Rivellie Tchuisseu, Ing. Msc. Ph.D Candidate, Environmental Sciences, France Levert, Julie Raby, Réseau des femmes en environnement, Jena Webb, Catherine Goulet-Cloutier, Institut Santé et société, Quan Nha Hong, Noémie Poirier Monfette, Yolaine Chénard, Université du Québec.

Décès de Simone Landry, pionnière du féminisme à l’UQAM

À l’UQAM, Simone Landry est reconnue pour sa contribution à l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF), fondé en 1990, mais aussi pour avoir offert des cours sur la place des femmes et la recherche féministe dès les années 1980, en plus d’avoir travaillé à faire une place aux femmes dans le corps professoral. La professeure a également contribué à valoriser le Service aux collectivités, (le SAC), qui veille au Protocole UQAM/Relais-femmes œuvrant aux projets de recherche et de transfert de connaissances en partenariat avec les groupes de femmes et communautaires.

Lire la suite de l’hommage qui lui consacre Actualités UQAM

Visite guidée de la commissaire, Thérèse St-Gelais, de l’exposition queer «Outre» de SMITH (aura lieu 01-02-2024)

Thérèse St-Gelais, professeure au Département d'histoire de l'art, membre de l’IREF, organise une visite commentée de l'exposition dont elle est la commissaire : Outre de SMITH présentée à VOX, Centre de l'image contemporaine.

Chez SMITH, il n’y a pas de place pour l’assignation et la stabilité. C’est à la fabulation que l’artiste laisse toute la latitude nécessaire pour inventer des récits et proposer des mutations qui déstabilisent notre mode de pensée en le téléportant vers de nouveaux imaginaires.

Difficile de mettre en mots l’indécidable de l’identité, mais aussi la performance d’un « outre-genre » qui prend ses distances avec la conformité. Chez SMITH, l’intelligible se loge dorénavant dans la porosité des frontières et la transition perpétuelle, que Paul B. Preciado appelle de ses vœux. Lire plus !

C’est gratuit, mais Il faut s'inscrire : https://uqam-ca.libcal.com/event/3782018

Date: 1er février 2024 de 16h00 à 17h00

Suivez les événements de l’IREF ici : https://iref.uqam.ca/babillard/calendrier/

2 offres d'emplois à l'IREF pour des personnes étudiantes en études féministes

L'IREF est à la recherche d'un.e étudiant.e au deuxième cycle pour un contrat de 60 heures (févr.-avril 2024). Le mandat consiste à l'analyse des compétences pédagogiques des cours en études féministes et deux rencontres de comité. Si vous êtes intéressé·e, remplissez le questionnaire : https://airtable.com/appcXTMSJe8uDQV6D/shrptiDhm6uHfkqpr (Échéance: le plus tôt possible).

L'IREF est à la recherche d'un.e étudiant.e au troisième cycle pour un contrat de 50 heures (févr.-avril 2024). Le mandat consiste à l'analyse qualitative et quantitative de données socio-économiques et deux rencontres de comité. Si vous êtes intéressé·e, remplissez le questionnaire : https://airtable.com/appcXTMSJe8uDQV6D/shrptiDhm6uHfkqpr (Échéance: le plus tôt possible).

Autres offres d'emplois qui demandent des compétences en ÉF : https://iref.uqam.ca/appels-a-participations/

Une Chaire de recherche stratégique pour Chiara Piazzesi!

Bravo à Chiara Piazzesi, membre professeure et directrice-adjointe à la recherche à l’IREF qui vient d’obtenir une Chaire de recherche stratégique à l’UQAM sur l’étude des relations intimes, conjugales et amoureuses.

Sa Chaire conjuguera différentes approches disciplinaires pour analyser la transformation de ces relations en Occident au 21e siècle. Les relations intimes se sont diversifiées alors que la fusion entre sentiments amoureux, sexualité, conjugalité et cohabitation se réarticule dans des formes plurielles (relations non exclusives et polyamour, relations non conjugales, relations non cohabitantes, etc.). La reconnaissance de cette diversité sexuelle et des genres ainsi que des idéaux de référence, ceux-ci étant accrus par les productions culturelles et les interactions sur les applications de rencontre, remet en question les cadres institutionnels, juridiques et moraux traditionnels des formes d’intimité. La Chaire documentera et analysera la diversité des attitudes individuelles à l’égard d’une pluralité de repères normatifs et configurations intimes dans la population au Canada, et amorcera des études comparatives avec d’autres pays. Elle cherchera à comprendre comment ces repères sont traduits et négociés dans les pratiques intimes au quotidien. Enfin, elle sensibilisera les parties prenantes institutionnelles, professionnelles, communautaires, les médias et la population aux enjeux de la diversité intime.

Lire la nouvelle dans Actualités UQAM publiée le 18 décembre 2023

Publication du 24e numéro de la revue étudiante FéminÉtudes

La revue FéminÉtudes des personnes étudiantes à l'UQAM qui intègrent des perspectives féministes dans leurs recherches et créations a lancé son 24e numéro intitulé Marges & Intersections à la librairie L'Euguélionne le 7 déc. 2023. La revue est également disponible à l'IREF (20$ en argent comptant).

Marges & Intersections regroupe les contributions de:

  • Marilou LeBel Dupuis
  • Gabrielle Flipot Meunier
  • Nolwenn Thiriet
  • Flore Fauve
  • Marie-Ève Dubé-Claveau
  • Catherine Lowe
  • Marie Le Moigne
  • Anna Van de Kerckhove
  • Geneviève Proulx-Masson
  • Alexandre Crépeau & Sarah Maillé-Abxgi
  • Mallory Trocadero
  • Pascale Monette
  • Romane Rivol

Institut de recherches et d'études féministes

Créé en 1990, l’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 700 membres professeur·e·s, chercheur·e·s, chargé·e·s de cours, professionnel·le·s, étudiant·e·s de l’UQAM, ainsi que des membres associé·e·s.

Coordonnées

Institut de recherches et d’études féministes
Local A-3700
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5