Appels à participations

  • Stage postdoctoral 2020-2022 à Toulouse en France. Contrat postdoctoral de 18 mois sous la direction de Marlène Coulomb-Gully et Giuseppina Sapio, en lien avec l’axe Genre du LERASS. Il s’agira de travailler sur les manifestations de la domination de genre dans l’espace public médiatique à travers la disqualification des voix de femmes : on pense en particulier aux «Manterrupting »/«Mansplaining» ou encore à la caractérisation des voix sur le plan de leur matérialité vocale (les médias et plus particulièrement la radio, contribuent à l’instauration d’une norme vocale en distinguant des « bonnes voix », le plus souvent graves, au rebours de celles caractérisées comme « aiguës »). Échéance : 5 juillet 2020
  • Appel à contributions pour le numéro 41/1 2022 de Nouvelles Questions Féministes avec pour thème « Invisibles ou trop visibles vieilles » en lien avec « la situation de pandémie du Covid-19 qui constitue un moment de cristallisation des catégories et révèle les regards qui se portent sur la vieillesse ». Sous la direction de Farinaz Fassa, Vanina Mozziconacci, Clothilde Palazzo-Crettol et Marion Repetti. Échéance : 30 septembre 2020
  • Appel à textes pour le numéro 38/ 2021 de Enfances Familles Générations (EFG) avec pour thème « Droits et devoirs procréatifs : des normes aux pratiques ». Ce numéro ambitionne d’actualiser l’analyse des normes procréatives afin d’éclairer les continuités entre différents contextes et groupes sociaux, et de révéler par contraste leurs singularités. Trois axes d’analyses seront privilégiés : Les lois du travail procréatif ; Les adhésions et résistances (extra)ordinaires aux règles ; Les mobilisations pour faire changer le droit. Sous la direction de Irène-Lucile Hertzog, Sociologue (PRCE), Centre de recherche risques & vulnérabilité (France), Marie Mathieu, Sociologue, Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris (France). Échéances : résumés 15 juin 2020 ; remise des manuscrits complets 23 novembre 2020

Voir plus

Institut de recherches et d’études féministes

Créé en 1990, l’Institut de recherches et d’études féministes a pour mission de promouvoir et de développer la formation et la recherche féministes dans une perspective interdisciplinaire. Il constitue un regroupement de plus de 400 membres professeures, chercheures, chargées de cours, professionnelles, étudiantes et étudiants de l’UQAM, ainsi que des professeures et des membres associées.

Suivez-nous

Coordonnées

Institut de recherches et d’études féministes
Local VA-2200
210, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 1L1